Bottas avait déjà fait part de ses inquiétudes concernant les arrêts au stand

Valterri Bottas ne cache pas sa déception concernant son abandon lors du dernier Grand Prix de Monaco, et compte repartir de l’avant ce week-end. Les inquiétudes du Finlandais n'étaient pourtant pas d'hier !
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Valterri Bottas prêt à rebondir à Bakou
© Mercedes / Valterri Bottas prêt à rebondir à Bakou
C’était le grand absent de la conférence de presse des pilotes. Bottas n’avait pas décidé de boycotter cet exercice, mais il n’a pu y prendre part pour une tout autre raison. Le pilote Mercedes n’a pas pu se rendre à temps en Azerbaïdjan, la faute à un problème d’avion, et a dû participer à la conférence via la plateforme Zoom. Malgré ce contretemps, Bottas devrait arriver à Baku en bonne et dûe forme.

À l’occasion du Grand Prix d’Azerbaïdjan, le Finlandais compte repartir de l’avant et laisser derrière lui les problèmes de Monaco. Cependant, Bottas ne cache pas qu’il a eu du mal à digérer cet épisode.

« Personnellement, ça m'a pris deux jours, je dois dire, car ce n'est pas le meilleur début de saison et ce genre de problème fait mal. Mais je ne m'inquiète pas, je vais m'en sortir et j'ai hâte de courir à nouveau. […] Il y a eu une analyse détaillée, bien sûr, pour savoir ce qui s'est passé, pourquoi ça s'est passé, comment on peut éviter que ça se reproduise à l'avenir. Il s'agit vraiment d'apprendre du problème et de le corriger. Je crois que l'équipe le comprend désormais totalement, et nous avons apporté des corrections pour, je l'espère, ne plus revivre ça. »

Ce problème intervient après que le Finlandais a avoué à son équipe son inquiétude vis-à-vis des arrêts aux stands. Le #77 l’aurait indiqué il y a de cela « quelques semaines ».

« Nous analysons tout de manière vraiment ouverte, et vraiment pas en pointant qui que ce soit du doigt. Nous analysons les choses honnêtement en admettant les faiblesses, en l'occurrence l'arrêt au stand, qui était déjà une source d'inquiétude pour moi il y a quelques semaines, et je l'avais indiqué à l'équipe. Donc ça ne vient pas de nulle part, nous savions que nos arrêts au stand n'étaient pas parfaits, ainsi que d'autres domaines comme la mise en température des pneus en qualifications. Je savais, en arrivant à Monaco, que ce serait un problème, et c'est l'une des choses que j'ai le plus mises en avant à l’approche du week-end. Nous avons tout analysé dans le détail et nous savons que nous aurions probablement pu mieux faire au niveau de l'équipe. », a-t-il expliqué.

L’emplacement de Bottas, explication du mauvais arrêt ?



Dans la presse allemande, le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, a soumis l’hypothèse que l’emplacement de Bottas aurait contribué au problème lors du changement de pneus. Hypothèse qui a « surpris » le Finlandais qui pense avoir arrêté sa monoplace correctement.

« C'était un débriefing tout à fait normal de mon côté. Je veux bien sûr voir tous les rapports concernant l'endroit où je me suis arrêté, et je crois que c'était à deux ou trois centimètres de l'axe central. Habituellement, si l'on a cette précision, c'est plutôt bon. Vous savez, on peut facilement varier de dix à quinze centimètres, donc j'ai pensé que j'étais assez précis. Mais c'était un débriefing normal, franchement, et nous avons évidemment discuté la semaine suivante avec mes ingénieurs, à tout analyser, et à l'usine tout le monde était à fond pour tout comprendre. Il n'y a rien d'inhabituel pour nous, c'était juste un plus gros revers que certains autres week-ends au niveau du résultat, mais sinon la procédure était normale. », explique Bottas.
Partager

Grand Prix d'Azerbaidjan

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top