La différence entre Hamilton et Bottas ne vient pas de la Mercedes à Bakou

Toto Wolff n'est pas un directeur d'équipe à se prononcer trop tôt et aime la prudence. En conférence de presse, il expose les forces de la Mercedes et les raisons qui font que Hamilton et Bottas ont d'aussi grandes différences de position lors des qualifications.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Toto Wolff et Hamilton en discussion à Bakou ce vendredi
© Mercedes / Toto Wolff et Hamilton en discussion à Bakou ce vendredi
Bottas a terminé 10ème des qualifications aujourd'hui alors que Lewis Hamilton a pu se positionné second, derrière le poleman Charles Leclerc. D'après Toto Wolff, cette différence de position ce weekend ne vient pas de la voiture et l'équipe n'a en aucun cas cherché à privilégier un pilote ou l'autre : « Depuis le début de la saison, on fait choisir tout à tour à nos pilotes s’ils partent premier ou deuxième dans la qualification et ce Grand Prix c’était au tour de Lewis et il a choisi visiblement de partir derrière Bottas. »

« En EL3 on a travaillé sur un travail de recherche et on n’a pas cherché à montrer nos meilleures performances. On a testé des choses assez opposées et qui finalement ont montré des résultats opposés. On voulait le feedback des pilotes pour avoir la voiture dans une meilleure position. C’est le dernier run en EL3 où on a pu confirmer les progrès. »

En effet, la Mercedes était configurée différemment sur les deux pilotes pendant les qualifications. Bottas avait plus d'appui que Hamilton.

« Je pense pas que c’était un gros point de disparité sur les qualifications. Demain ca pourrait avoir un effet. La raison c’est que la voiture était compliquée à conduire tout le weekend et Lewis a trouvé de la confiance en qualifications et Valtteri en a moins eu. C’est compliqué pour nous ici et Valterri avait de la confiance à Monaco et Hamilton moins. Les ailerons n’expliquent rien sur la différence de position aujourd’hui. »

Ferrari a signé la pole position avec Charles Leclerc et Sainz est 5ème. L'équipe italienne a retrouvé des couleurs depuis Monaco et cela pourrait inquiéter Mercedes : « Il faut toujours être inquiet par la concurrence. Ils commencent à aller vite et on peut clairement voir un pas en avant dans le deuxième secteur et c’est ce qu’on a pu voir à Monaco aussi. On va voir quelle est leur performance demain. »

La Mercedes est en effet pas la voiture la plus à l'aise sur les circuits urbains. Assurer lorsqu'on est en retrait est une chose primordiale pour remporter un championnat qui s'annonce plus sérré que les années précédentes.

« C'est satisfaisant [de voir Hamilton 2ème] mais plutôt car celà montre que l'on apprend de nos erreurs et que l'on continue d'apprendre ce weekend. Le championnat va être long et on apprend de ces circuits où l’on est moins bons. »

A Monaco, Bottas a connu un souci au stand : « Il faut éviter les problèmes comme à Monaco. On doit assurer de ne pas perdre trop et essayer de rester coller devant. C’est weekend par weekend et je n’ai même pas encore regardé le championnat constructeur cette saison. »

« La voiture était performante hier dans les longs relais et on arrive à bien gérer les pneus et être rapide en ligne droite. Donc visiblement c’est des avantages pour nous pour demain mais on est encore à 1h30 de terminer la course donc… »
Partager

Grand Prix d'Azerbaidjan

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top