Il y a 2 ans, les F1 étaient plus rapides à Bakou

Le Grand Prix d'Azerbaïdjan n'avait pas lieu l'an passé à cause de la COVID-19. Cette saison, pour le retour à Bakou, il est dur de constater que les F1 ont perdu en performance même deux saisons plus tôt.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
L'arrière des F1 à une part importante dans la réduction des performances cette saison
© McLaren / L'arrière des F1 à une part importante dans la réduction des performances cette saison
La Formule 1 est le grâle pour tout pilote. C'est la recherche constante de la performance et pourtant cette saison avec les modifications du règlement technique, on savait que les monoplaces allaient perdre en rapidité.

C'est le cas ici, à Bakou, comme c'était déjà le cas sur les premières courses de la saison. Comparé à 2020, les F1 sont bien moins rapides, comme on vous l'expliquait il y a quelques semaines. Certaines équipes ont perdues plus que d'autres mais si on s'en tient à la comparaison des chronos de la pole, c'est encore plus flagrant.

A Bakou, le temps de la pole de référence était celui signé par Bottas sur la Mercedes en 2019 : 1min 40.495.

Le temps de la pole signé par Leclerc ce samedi est de 1min 41.218 soit 723 millièmes plus lents. Presque une seconde de perdu et l'on parle ici d'une comparaison en 2019 - 2 ans plus tôt.

Pire, le virage 8 a été raccourci pour avoir plus de vitesse en entrant dans la vieille ville. Ce virage permettrait de passer 15 Km/h plus vite qu'en 2019 et donc de gagner quelques dixièmes.

A Monaco par exemple, la pole de Leclerc était 2 dixièmes moins rapide que le temps signé par Hamilton en 2019.

Comparatif sur quelques circuits entre 2021, 2020 et 2019 :



Grand PrixPole 2019Pole 2020Pole 2021Difference 2021 - 2019
1Bahreïn1:27.866 1:27.2641:28.997+0.131
2Monaco1:10.166Pas de course1:10.346+0.180
3Azerbaïdjan1:40.495Pas de course1:41.218*+0.723
4Espagne1:15.4061:15.5841:16.741**+1.335


* Le virage 8 a été raccourci et devrait permettre de gagner un peu de temps
** Le virage 10 a été redessiné et semble avoir ralenti les F1

Les Formule 1 avaient regagné de la performance ces dernières saisons notamment grâce à l'appui, aux moteurs et aux pneumatiques.

La règlementation 2021 devait révolutionner l'aérodynamique des monoplaces pour optimiser les capacités de se suivre et donc de se dépasser. Cette règlementation a été reporté à 2022 à cause de la crise liée à la pandémie et la FIA avait donc proposé une transition en douceur avec un règlement retravaillé en 2021. Ce règlement comportait une perte d'appui importante au niveau des fonds plats et des diffuseurs arrière notamment.

Les conséquences sont moins de vitesse lors des passages en courbes - là où une Formule 1 est comparativement à tout autre objet roulant la meilleure. Il est donc logique de perdre sur un tour chronométré. Les F1 2022 devraient être également moins rapides.
Partager

Grand Prix d'Azerbaidjan

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top