Grand Prix de France - Bilan après les qualifications

Les deux séances de ce samedi sont terminées, Red Bull se montre conquérant avec Verstappen, mais Mercedes et Hamilton ne lâcheront rien !
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Verstappen s'offre la pole et montre les dents avant la course.
© MotorsInside - Nicolas LEROOY / Verstappen s'offre la pole et montre les dents avant la course.
Nous nous étions quittés vendredi soir sur un score de 1-1, Mercedes contre Red Bull.
Samedi le ciel est voilé, l'air est lourd, les températures élevées. Et Max Verstappen a sorti le grand jeu.

Une séance libre 3 en guise d'avertissement



Le Néerlandais n'a même pas laissé de miettes à ses opposants. Le second est Valtteri Bottas, mais à sept dixièmes... Un gouffre en ces temps où l'on a pris l'habitude de les départager au 100ème ! Le message est clair, Red Bull a trouvé le set up parfait, leur pilote numéro 1 est en grande forme.

Derrière la hiérarchie se dessine de plus en plus. Nous retrouvons les Ferrari à la bagarre avec les Alpine et les Mclaren. Pour le moment l'avantage est à Carlos Sainz. Il est à noter qu'Alfa Roméo rentre dans le rang et inquiète pour la deuxième séance du jour.

La confirmation en qualifications



Verstappen l'a annoncé, il veut se rattraper de l'épisode Bakou. Au terme de la Q3 il confirme et s'empare de la pole. Christian Horner est forcément ravi et indique :
"Si nous battons Mercedes ici, nous pouvons les battre de partout"


Avec tant d'enthousiasme, l'équipe autrichienne est clairement confiante et se battra jusqu'au terme du championnat pour aller chercher les deux couronnes ! Lewis Hamilton s'est battu jusqu'au bout, il revient de loin et l'accompagnera dimanche sur la première ligne.

Bottas a de nouveau lâché au moment où cela compte le plus. Malgré tout, il assure le minimum avec la troisième place juste devant Sergio Perez. Avec la pluie annoncée pour dimanche, la course risque d'être passionnante. Après les "erreurs" de Bakou dans les deux camps, plus personne ne doit commettre le moindre écart.

Enorme déception chez Alfa Roméo, la surprise Schumacher



Après un vendredi qui laissait présager de bons résultats pour l'écurie suisse, Räikkönen a mis du temps à trouver le rythme et s'est fait piéger par l'accident de Mick Schumacher. Alors qu'il améliorerait pour passer en Q2, le pilote finlandais reste bloqué une nouvelle fois en Q1. Antonio Giovinazzi s'est montré plus incisif, mais il manque encore un petit quelque chose pour parvenir en Q3.

Mick Schumacher a réalisé un excellent chrono qui lui a permis de passer la première étape des qualifications. Une première pour lui, et une joie retrouvée chez Haas, enfin ! Mais une joie de courte durée. Voulant sécuriser cette position, un peu trop à l'attaque sur son dernier tour, l'Allemand se sort et endommage sa monoplace. Il observera le second round des stand. Sa bonne prestation augure d'une course de bon niveau s'il arrive à conserver son auto sur la piste.

De l'ambition chez les Français



Pierre Gasly a réussi une très belle Q3 et parvient à monter en troisième position. Il sera notre meilleur espoir dimanche. Esteban Ocon réalisait jusque là avec Alpine de bons chronos. Et même s'il échoue à la porte de Q3, l'équipe française sera à même de se battre pour les points avec Alonso 9ème.
Partager

Grand Prix de France

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top