Mercedes s'explique sur sa stratégie qui lui a coûté la victoire en France

Ce dimanche, Mercedes s’est de nouveau incliné face à Red Bull après une très belle stratégie de l’écurie autrichienne.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Mercedes a perdu de gros points face à Red Bull ce week-end
© Mercedes / Mercedes a perdu de gros points face à Red Bull ce week-end
Au lendemain du Grand Prix de France, le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff a avoué que son équipe avait mal géré sa stratégie face à celle de Red Bull. Grâce à une course à deux arrêts, Max Verstappen est parvenu à s’imposer en doublant Lewis Hamilton (qui n’a effectué qu’un arrêt) dans l’avant-dernier tour.

« La lutte entre les trois voitures (Verstappen, Hamilton, Bottas) était intense à l’avant et ensuite il fallait opter pour une stratégie à un ou deux arrêts. Les deux arrêts étaient un danger pour nous parce que (Sergio) Perez était là. Nous nous sommes trompés », a déclaré Toto Wolff.

En fin de Grand Prix Valtteri Bottas, en difficulté avec ses gommes se fait doubler par Sergio Perez. Cependant, le Finlandais n’est pas passé par les stands pour changer de pneus pour tenter le tour le plus rapide. Le directeur de Mercedes a ensuite avoué qu’il n’avait pas fait rentrer son pilote car il pensait que le Mexicain allait recevoir une pénalité, pour avoir flirté avec les limites de la piste lors de son dépassement.

« Nous avons pensé que Perez recevrait une pénalité pour dépassement en dehors des limites de la piste, alors nous lui avons dit de rester dans les cinq secondes, donc c’était vraiment un équilibre entre cette pénalité et peut-être obtenir le meilleur tour. Nous avons joué, nous avons perdu. », a-t-il expliqué.

Ce choix n’a pas plus à Valtteri Bottas qui avait fait part à son équipe qu’une course à deux arrêts était la meilleure. Après Monaco, Mercedes a de nouveau perdu de précieux points au championnat du monde après de mauvaises stratégies.

« Nous avons perdu la course au stand. En pensant que nous avions suffisamment de marge contre l’undercut. Nous avions un solide écart de trois secondes pour nous protéger contre l’undercut et ce n’était pas suffisant, et à partir de là, nous étions sur la défensive. »

« Nous avons beaucoup à apprendre, nous devons comprendre parce qu’ils (Red Bull) ont fait des tours phénoménaux, pourquoi avons-nous mal évalué l’undercut ? C’est l’un des points que nous devons examiner. », a conclu Toto Wolff.
Partager

Grand Prix de France

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top