Grand Prix de Styrie - Course : Verstappen s'impose sans difficulté

F1. Sans trembler ni être inquiété, Max Verstappen est allé cueillir sa quatrième victoire de la saison, devant Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. Pierre Gasly a dû abandonner dès les premiers tours.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Verstappen intraitable pour la première manche autrichienne
© Red Bull Content Pool / Verstappen intraitable pour la première manche autrichienne

Départ et première moitié de course

Motors Inside sans pub ?

Max Verstappen a pris un excellent départ, de même que Lewis Hamilton et les autres pilotes derrière eux. Lando Norris est parvenu à résister aux assauts de Sergio Pérez pour le gain de la 3e place !

C'est en revanche Pierre Gasly qui a fait un très mauvais coup avant le virage 3. Dans la courbe précédente, le Normand, parti 5e, a pris un envol un peu plus compliqué : contact avec Charles Leclerc, puis dégringolade au classement...l'Alpha Tauri a perdu sa suspension arrière gauche : c'était l'abandon pour le Français ! Dommage, lui qui a réalisé une excellente qualfication.

Charles Leclerc et Nicholas Latifi sont rentrés aux stands, le dernier cité ayant crevé. Charles Leclerc est reparti dernier.

A l'avant de la course, Verstappen n'a pas choisi d'attendre Hamilton et s'est vite échappé. Deux, puis trois, puis quatre secondes : le Néerlandais s'est octroyé un rythme d'enfer !

Lando Norris, joli 3e, a fini par céder aux assauts de Sergio Pérez : le Mexicain a réalisé une manoeuvre superbe au virage 3 en plongeant de très très loin !

Valtteri Bottas ne s'est pas fait prier, et a également dévoré la McLaren du Britannique une boucle plus loin.

Côté Français, l'Alpine de Fernando Alonso était pourchassée par George Russell en 7e place, au grand désespoir d'Esteban Ocon, hors du coup et des points.

Premiers arrêts aux stands

Les premiers changements de pneus sont intervenus aux alentours du 27e tour :

George Russell, installé à une brillante 8e place, s'est arrêté pour chausser des durs...mais il a subi un problème de pression d'air, sacrifiant ses chances de points pour la deuxième fois de la saison. Deuxième arrêt une boucle plus tard pour le pilote Anglais.

Problème similaire pour Sergio Pérez, premier pilote des tops teams à passer par les stands : 4 secondes 7 d'arrêt pour le Mexicain. Bottas n'en demandait pas tant, et passa également changer de pneus. Cela s'est bien mieux passé, et le Finlandais a pris l'avantage par le jeu des passages aux pneus durs !

Par contre, statu quo en tête de la course : avec à peu près 5 secondes d'avance, Verstappen a pu conserver l'avantage sur Lewis Hamilton. Mais ce dernier a choisi de mettre le paquet pour tenter de revenir sur son rival au championnat !

C'en est fini pour George Russell au 39e tour, que Williams fait abandonner. Grosse déception pour lui, brillamment qualifié 11e et en route pour d'éventuels points.

A noter une très belle course de Carlos Sainz et de Fernando Alonso, aux 7e et 8e rangs après leurs changements de pneus. L'autre Ferrari, de Charles Leclerc, s'est offert un court combat avec son prédécesseur chez Ferrari, Kimi Raikkonen pour la 12e place. Il est parti à la chasse à la seconde Alfa Romeo, et aux points !

Lewis Hamilton n'a pas semblé en mesure d'aller contester la victoire à Max Verstappen. Une différence de 4 dixièmes au tour n'augurant rien de bon pour le septuple champion du monde...

Fait impressionnant, mais guère surprenant : le 5e du Grand Prix, Lando Norris...s'est fait prendre un tour par Max Verstappen au 55e tour. Les leader laissent uniquement des miettes au reste du peloton.

Dans le même tour, Sergio Pérez a chaussé des gommes mediums neuves, afin de priver Lewis Hamiton du point du meilleur tour en course. Et c'était chose faite : 1:07:4 pour Sergio Pérez, qui capable même d'aller chercher Bottas.

Derrière, les Ferrari sont toujours aussi surprenantes : Charles Leclerc a réussi à remonter au 7e rang, derrière son équipier Sainz ! Une superbe remontée de la part du Monégasque !

Incroyable également : Carlos Sainz, plus rapide que Lewis Hamilton, a doublé la Mercedes pour reprendre son tour de retard. Après tout, quelle importance pour Hamilton ? Il n'irait certainement pas chercher Verstappen pour la victoire.

Hamilton finit par rentrer aux stands dans l'avant dernier tour pour le point du meilleur chrono.

Max Verstappen s'est imposé sans problème, tandis que Lewis Hamilton claque un 1:07:058, synonyme d'un point ;Sergio Pérez, lui a manqué le podium pour une demie seconde.


Voici les résultats de ce Grand Prix :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1VerstappenRed Bull Racing1:22:18.927
71
2HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport+35.743
71
3BottasMercedes-AMG Petronas Motorsport+46.907
71
4PerezRed Bull Racing+47.343
71
5NorrisMcLaren F1 Team+1 tour
70
6Sainz Jr.Scuderia Ferrari+1 tour
70
7LeclercScuderia Ferrari+1 tour
70
8StrollCognizant Aston Martin Racing+1 tour
70
9AlonsoAlpine F1 Team+1 tour
70
10TsunodaScuderia AlphaTauri Honda+1 tour
70
11RaikkonenAlfa Romeo Racing ORLEN+1 tour
70
12VettelCognizant Aston Martin Racing+1 tour
70
13RicciardoMcLaren F1 Team+1 tour
70
14OconAlpine F1 Team+1 tour
70
15GiovinazziAlfa Romeo Racing ORLEN+1 tour
70
16SchumacherHaas F1 Team+2 tours
69
17LatifiWilliams Racing+2 tours
68
18MazepinHaas F1 Team+3 tours
68
19RussellWilliams Racing+36 tours
36
20GaslyScuderia AlphaTauri Honda+69 tours
1

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Fond circuit
Drapeau StyrieGP Styrie
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 25 juin
Samedi 26 juin
15h - 16h
Dimanche 27 juin
15h - 16h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Grand Prix de Styrie

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut