Une alternance entre Igora Drive et Sotchi ne serait pas à exclure pour le GP de Russie

Le promoteur du Grand Prix de Russie admet que l’idée d’une alternance entre Sotchi et Igora Drive pour l’organisation de l’épreuve « n’est pas totalement close ». La piste qui succèdera à l'Autodrom de Sotchi subira des modifications avant sa grande première, en 2023.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
L'Autodrom de Sotchi accueillera t-il la F1 après 2023 ?
© Mercedes / L'Autodrom de Sotchi accueillera t-il la F1 après 2023 ?
La semaine dernière, la Formule 1 avait annoncé que le Grand Prix de Russie ne serait plus organisé sur le site de Sotchi à compter de la saison 2023. Les monoplaces prendront la direction de Saint-Pétersbourg et le circuit d’Igora Drive.

Hier, le PDG de Rosgonki (promoteur de l’épreuve sous contrat avec la F1 jusqu’en 2025), Alexey Titov est revenu sur le sort du circuit de Sotchi. Le russe assure que le tracé situé dans le parc des JO d’hiver « va continuer d'exister car, après tout, ce n'est pas seulement un héritage des sports mécaniques et la première piste à accueillir la Formule 1 en Russie, mais c'est également une partie de l'héritage olympique de la Fédération de Russie » et que « tout va bien aller pour le circuit. »

« Nous ne ferons que le développer davantage, et si nous parlons des perspectives sportives, elles restent inchangées. Car avec la Formule 1, la licence ne quittera pas le circuit. L'Autodrome de Sotchi conservera la catégorie (Grade 1). Par conséquent, le circuit sera prêt à accueillir n'importe quelle compétition à l'avenir. »

« Mais du point de vue de l'utilisation commerciale, ici, bien sûr, nous avons les mains libres, car toutes les restrictions qui étaient auparavant associées à la Formule 1 et à sa présence sur le circuit sont désormais supprimées. Nous pouvons aborder de manière plus flexible l'utilisation d'une très grande partie du circuit, avec un format complètement différent. Cela nous rend heureux, car cela permet également au circuit d'évoluer en premier lieu. »

La conservation du Grade 1 de la FIA, lui permettrait d’organiser à l’avenir une course de F1. Interrogé, par nos confrères de Motorsport.com, sur la possibilité d’une alternance avec Igora Drive, Titov estime que cette idée n’a pas totalement été balayée.

« L'idée de l'alternance des courses n'a pas encore été complètement balayée. Je ne dirais pas que la discussion à ce propos existe en tant que sujet actif, mais elle n'est pas encore complètement close. »

« Nous sommes toujours concentrés sur l'élaboration d'un plan détaillé pour la course de Saint-Pétersbourg. C'est la priorité désormais. La prochaine question est de savoir comment l'événement va évoluer. Le contrat prend fin en 2025. Tôt ou tard, les discussions devraient commencer pour savoir si nous allons le prolonger ou non. Bien sûr, dans le cadre de ces négociations, il y aura aussi des discussions sur le sujet des conditions, du format, et ainsi de suite. Mais ce sont des discussions pour l'avenir. »

Des modifications à prévoir



Le PDG de Rosgonki a également avoué que la piste va subir des modifications avant sa grande première. Construit en 2019, le circuit a accueilli des courses nationales, une manche de DTM et de W Series. Le tracé n’a pas organisé d’autres courses en raison de la pandémie de Covid-19, mais fait partie des circuits de réserve du Moto GP pour cette année.

Afin de recevoir les F1 dans deux ans, le circuit russe va subir un agrandissement. La piste va être rallongée d’un kilomètre, avec de plus longues lignes droites et une boucle finale rapide comprenant des changements d’altitude. Alexey Titov a déclaré que les changements que le circuit va subir devraient créer « un spectacle passionnant ».

« Il est prévu que la piste soit allongée. Dans la configuration actuelle, il est plus proche de la fin de la liste en longueur si nous le comparons avec d'autres pistes du calendrier de Formule 1. »

« Par conséquent, il doit être rallongé. Un peu plus de dénivelé sera ajouté, certains virages deviendront inclinés, donc d'un point de vue sportif, ce sera un spectacle passionnant. », a-t-il avoué.

modifs Igora

Les promoteurs de l’événement ont dévoilé une carte montrant le circuit une fois terminé. La piste mesurera 5,18 kilomètres et le dernier secteur du tracé sera composé de plusieurs courbes à gauche avec des montées et des descentes dont les pentes seront de 12%. En plus des travaux sur la piste, de nouveaux garages seront construits pour les équipes de F1, sans pour autant modifier les installations déjà présentes.

« En termes de taille, l'installation n'est pas très différente des pistes européennes si l'on parle de l'infrastructure principale, comme la tribune principale, le bâtiment des stands, etc. »

« Par conséquent, il n'y aura certainement pas de restructuration, mais nous allons étendre ou allonger un certain nombre de zones. »

« Il n'y a vraiment pas assez de garages, nous allons augmenter leur nombre. Mais cela est résolu par des structures temporaires et des extensions esthétiques soignées du bâtiment. », a déclaré Alexey Tutov.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top