Mazepin se plaint d'avoir une Haas plus lourde que Schumacher

Nikita Mazepin s’est plaint de la différence de poids entre sa monoplace et celle de son coéquipier. De son côté, Günther Steiner, le directeur de Haas a tenu à clarifier et nuancer les propos de son pilote.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Mazepin serait-il pénalisé par le poids de sa Haas ?
© Haas / Mazepin serait-il pénalisé par le poids de sa Haas ?
Les querelles entre Nikita Mazepin et Mick Schumacher continuent. Après avoir failli s’accrocher à l’arrivée du Grand Prix d’Azerbaïdjan et avoir déclaré qu’ils ne s’appréciaient pas avec Schumi Jr, le Russe est reparti à la charge. Dans une interview, Nikita Mazepin a assuré qu’il disposait d’une Haas bien plus lourde que celle du fils du septuple champion du monde.

« Quand on a une voiture très lourde par rapport à l'autre voiture dans l'équipe, c'est très difficile de rester devant, donc je ne suis pas content. Mais j'attends d'en avoir une nouvelle pour vraiment avoir une chance, car pour l'instant je suis impuissant, je fais de mon mieux au début, puis je ne suis qu'une carotte qui va se faire cueillir, et malheureusement je me suis fait cueillir. C'est comme ça. », assure-t-il après la course.

En ce début de saison, le Russe dispose d’un châssis datant de l’an dernier et ne s’attend pas à en recevoir un nouveau avant six ou sept courses. Cependant, son directeur d’écurie, a tenu à clarifier les propos de son pilote, que ce soit sur le poids de sa monoplace et le délai d’attente de son nouveau châssis.

« Il y a une petite différence par rapport à la répartition du poids, car parfois on ne peut pas répartir le poids (comme il faut) sans ajouter un peu de lest supplémentaire. Ce n'est jamais bon d'être lourd, mais ce n'est pas comme s'il y avait vingt kilos de plus ou même dix kilos. Ce n'est rien de tel. Et nous avons construit un nouveau châssis il y a environ un mois, je dirais que le plan est de l'avoir non pas dans six ou sept courses mais après la trêve estivale. », a-t-il déclaré.

L’Italien a ensuite avoué que les drapeaux bleus seraient la raison pour laquelle son protégé russe aurait perdu beaucoup de temps durant la course.

« Non, lors de la dernière course, ce n'était pas ça. Je pense qu'il a été rattrapé par les voitures qui lui prenaient un tour. Alors on ne fait que perdre du temps et on est impuissant, car une fois qu'on laisse passer trois voitures, les pneus sont dans un état qui n'est pas souhaitable, et on ne les retrouve jamais, vous savez. Je ne pense pas que ça ait quoi que ce soit à voir avec le châssis. (Les drapeaux bleus) sont la raison principale, je ne dirais pas que c'est à cause de la différence de poids. »

Quand on vous dit que le groupe vit bien...
Partager

Nikita Mazepin

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top