Grand Prix d'Autriche - Verstappen, impérial, creuse l'écart sur Hamilton

F1. Max Verstappen n'aura jamais tremblé tout au long des 71 tours du Grand Prix d'Autriche alors que de nombreuses pénalités ont été infligées. Lewis Hamilton a dû se contenter de la quatrième place, battu par Valtteri Bottas et Lando Norris.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
On ne revit jamais Max Verstappen après le départ
© Red Bull / On ne revit jamais Max Verstappen après le départ

Après un départ relativement tranquille, la voiture a été contrainte d'entrer en piste dès le premier tour à cause d'un léger accrochage entre l'Alfa Romeo d'Antonio Gionvinazzi et l'Alpine d'Esteban Ocon. Le Français fut ainsi contraint d'abandonner sa monoplace sur le bord de la ligne droite entre le virage 3 et 4.

Motors Inside sans pub ?

Le grand perdant de cette première phase fut George Russell, qui s'élançait huitième. Le Britannique se retrouva alors en douzième place. A la relance, Max Verstappen a entendu le tout dernier moment pour reprendre son rythme de course. Cela a failli sourire à Sergio Perez, qui chercha à prendre l'avantage sur Lando Norris. Mais après une lutte serrée jusqu'au virage 4, le Mexicain fut contraint d'aller dans le bac à graviers, faute de place laissée par le Britannique. Il ne put alors reprendre la piste qu'en dixième position tandis que Lando Norris écopait d'une pénalité de cinq secondes.

Le pilote McLaren fut tout de même en mesure de conserver Lewis Hamilton derrière lui jusqu'au 20ème tour, ce qui permit à Max Verstappen de se construire un matelas confortable de dix secondes d'avance sur son rival au championnat.

Au 31ème tour, Lando Norris plongea dans la voie des stands, imité immédiatement par Valtteri Bottas. Le Finlandais a profité de la pénalité de Lando Norris pour remonter sur le podium. Dans la foulée, Lewis Hamilton, puis Max Verstappen ont également observé leur arrêt, chacun pour passer des trains de pneus durs.

Onze tours plus tard, on retrouvait un train Gasly - Ricciardo - Perez - Leclerc, ralenti par le Français qui souffrait avec ses gommes dures usagées. Le Monégasque tenta alors de reprendre l'avantage sur la Red Bull mais Sergio Perez décida également de ne pas laisser d'espace au virage 4. Du coup, même action, même sanction : Sergio Perez hérita à son tour d'une pénalité de cinq secondes. Cinq boucles plus tard, Charles Leclerc tenta une nouvelle manœuvre au virage 6, ce qui se solda par une nouvelle excursion dans le bac à graviers, ce qui provoqua la fureur du pilote de la Scuderia et une seconde pénalité pour le pilote Red Bull.

A 18 tours de la fin, Mercedes demande à Lewis Hamilton d'échanger sa place avec Valtteri Bottas car celui-ci était trop lent. Dans la foulée, il fut également doublé par Lando Norris à l'issue d'une superbe manœuvre, ce qui finit de convaincre le muret des stands de faire repasser le septuple champion du monde par la voie des stands. Max Verstappen fit de même à dix tours de l'issue de la course afin d'assurer une victoire confortable.

La fin de la course fut marquée par une splendide bataille entre George Russell et Fernando Alonso alors que le pilote espérait marquer son premier point avec Williams. Malheureusement, pour le jeune Britannique, il dut s'incliner à seulement trois boucles de l'arrivée.

Dans le tout dernier tour, George Russell fut obligé de se défendre sur Kimi Raikkonen au virage 4. Sauf que le Finlandais n'avait pas remarqué que Sebastian Vettel était aux aguets juste derrière. Cela se conclut par un accrochage entre les deux anciens coéquipiers chez Ferrari.

Au championnat, Max Verstappen réalise une excellente opération puisque son avance sur Lewis Hamilton passe à 32 points, soit plus qu'une victoire.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Fond circuit
Drapeau AutricheGP Autriche
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 2 juill.
Samedi 3 juill.
15h - 16h
Dimanche 4 juill.
15h10 - 16h10
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Grand Prix d'Autriche

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut