Alex Albon souhaite retrouver un volant en 2022

Le Thaïlandais a déclaré qu’il souhaitait revenir en F1 le plus rapidement possible, mais il sait pertinemment qu’un retour en 2022 sera compliqué, à cause du faible nombre de volants disponibles.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Peu de chance de revenir en F1 en 2022 ?
© Red Bull / Peu de chance de revenir en F1 en 2022 ?
Rétrogradé au rang de pilote de réserve après de mauvais résultats au sein de l’écurie Red Bull, Alex Albon souhaite retrouver un volant à temps complet dès l’année prochaine. Bien qu’il soit content de son poste au sein de l’équipe autrichienne, le Thaïlandais souhaite redécouvrir les joies de la piste.

« J’ai une vision très différente des choses désormais. Je vois ce qui se passe à l’usine dans les coulisses, le travail de développement et je vois les choses sur lesquelles nous travaillons dans le simulateur pour aller sur la piste. C’est très enrichissant, mais bien-sûr, ce n’est pas ce que je veux faire à long terme. Mais c’est très intéressant à voir et j’apprends de Max (Verstappen) et Checo (Perez). », a-t-il déclaré au site de la F1.

« On ne peut pas mentir et dire que c’est facile. On peut dire que l’année dernière a été difficile mentalement, mais cette année est tout aussi difficile, sinon plus difficile parce que vous allez sur des circuits sans courir. »

« C’est un sentiment différent, vous voulez être là-bas, vous voulez piloter. Nous sommes tous des coureurs nés et nous voulons être sur la piste, donc c’est délicat. Cette année, il s’agit en grande partie de se motiver et d’essayer de voir s’il y a une chance de revenir l’année prochaine. »

Peu de choix pour 2022



Après une saison sans prendre le volant d’une F1, Alex Albon pense qu’une pause de deux ans ou plus, pourrait être pénalisant pour lui. Le Thaïlandais affirme qu’avec l’évolution constante des monoplaces, les voitures deviennent plus délicates à conduire.

« En termes d’âge, non je ne suis pas trop vieux. Mais la F1 évolue relativement vite. Plus d’un an plus tard, la voiture devient délicate à piloter. Une pause d’un an c’est tout ce que vous pouvez faire. C’est ce qu’Esteban (Ocon) a fait. Fernando Alonso est un exemple différent, mais Fernando est Fernando ! »

« La voiture évolue si vite, la technologique s’améliore. Il n’y a pas de série qui soit proche de la F1. Vous ne pouvez pas partir et faire des choses différentes. C’est donc un an maximum. Il faut maintenant que je pousse et que je m’assure que je peux faire tout ce que je peux et aussi d’être moi-même actif, de regarder autour de moi, de voir ce qui est là pour moi. »

Cependant, il reste un problème majeur pour Albon, c’est le manque de place pour 2022. À l’heure actuelle, peu de volants sont disponibles sur la grille l’an prochain et ceux qui pourraient se libérer ont déjà de nombreux prétendants, à l’image de Williams qui affirme avoir beaucoup de choix en cas de départ de George Russell pour Mercedes.

« Il n’y a pas grand-chose (ailleurs sur la grille). À certains égards, je dépends des autres qui ne performent pas. C’est juste le marché des pilotes en F1. »

« J’ai eu de la chance quand j’ai rejoint la F1 avec le départ de Daniel (Ricciardo), ça a tout changé. Mais cette année, cela semble un peu bloqué pour le moment. Si un baquet n’est pas disponible ici (chez Red Bull), il y a quelques équipes avec lesquelles il y a des disponibilités, il s’agit juste d’attendre et de voir ce qu’il se passe. »

« Tout le monde a été gentil avec moi chez Red Bull, que ce soit Helmut (Marko) ou Christian (Horner). Je suis sûr que si une opportunité se présentait ils seraient prêts à m’aider et à me soutenir. Je suis sûr que le rôle de pilote de réserve serait toujours une option aussi. Pour l’instant, mon objectif est la F1, nous devons voir s’il y a de la place, on verra. », a-t-il conclu.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top