L'incident Verstappen/Hamilton est clos

Ce jeudi, Mercedes et Red Bull étaient convoqués chez les commissaires après un appel de l’écurie autrichienne quant à la pénalité infligée à Hamilton. Cette dernière reste inchangée et l’équipe allemande accuse ses rivaux de vouloir « ternir » la réputation du Britannique.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Affaire classée entre Hamilton et Verstappen
© Mercedes / Affaire classée entre Hamilton et Verstappen
C'en est fini de la saga polémique entre Red Bull et Mercedes. Selon Helmut Marko, son équipe a apporté « de nouveaux faits qui n'étaient pas à [sa] disposition au moment de l'interruption de la course ou lorsque toute l'affaire a été traitée ».

Cependant, ces nouvelles preuves n’ont pas été du goût de la FIA, qui a rejeté l’appel fait par Red Bull. De ce fait, Lewis Hamilton n’écope pas d’une pénalité plus importante et conserve sa victoire sur ses terres, à Silverstone.

Selon le rapport publié, « les commissaires ont déterminé :

a) que ce qui a été présenté aux commissaires n'était pas ‘un élément nouveau, significatif et pertinent qui n’était pas à la disposition des parties introduisant le recours au
moment de la décision concernée’.

b) que les diapositives de l'Annexe 2 de la lettre du concurrent (Red Bull) qui ont été invoquées comme nouvelle preuve n'ont pas été "découvertes", mais créées dans le but de soutenir la requête en révision. Et elles ont été créées sur la base de preuves dont disposait le concurrent au moment de la décision (contrairement à ce que Marko avançait). Cela ne satisfait clairement pas aux exigences de l'article 14.

Pour cette raison, les commissaires rejettent la demande de révision. »


Mercedes réagit à la décision



Quelques instants après la publication officielle de la décision des commissaires, Mercedes a dévoilé un communiqué dans lequel elle se félicite de ce qui résulte de la réunion suite à l’appel de Red Bull. L’écurie allemande précise également que cet acte avait pour objectif de ternir le nom et l’image de Lewis Hamilton.

« Mercedes-AMG Petronas F1 Team se félicite de la décision des commissaires de rejeter le droit de révision de Red Bull Racing. »

« En plus de mettre un terme à cet incident, nous espérons que cette décision marquera la fin d'une tentative concertée de la direction de Red Bull Racing de ternir le nom et l'intégrité sportive de Lewis Hamilton, y compris dans les documents soumis pour leur droit de révision infructueux. Nous sommes maintenant impatients de courir ce week-end et de poursuivre notre compétition acharnée pour le Championnat du monde de Formule 1 de la FIA 2021. », peut-on lire dans le communiqué.
Partager

Grand Prix de Grande-Bretagne

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top