Bilan mi-saison : Red Bull, la bonne année ?

Que retenir de la première partie de saison de l'écurie Red Bull ? Après onze courses, l'écurie n'a jamais été aussi proche de remporter un nouveau titre de champion. Verstappen a remporté cinq courses et une pour Perez. De très bons résultats qui permettent à l'équipe de garder espoir.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Red Bull à quelques points de prendre la tête du championnat
© Red Bull / Red Bull à quelques points de prendre la tête du championnat
La saison ou jamais pour Red Bull ? À l'aube d'une nouvelle ère en F1, l'écurie à la boisson énergisante a la possibilité de remporter un cinquième titre mondial après l'épopée de Sebastian Vettel (2010-2013). L'objectif de 2021 est donc le titre. Pour réussir, Max Verstappen peut compter sur l'expérience de Sergio Perez. À noter que Red Bull a choisi de faire appel à un pilote qui ne vient pas de son académie. Avec le talent du Néerlandais, les deux pilotes amènent des points importants. Si l'écart entre les deux est encore élevé à la mi-saison, le Mexicain arrive toutefois à performer dans sa monoplace.

Après une saison en demi-teinte (deux succès et onze podiums, ndlr), l'équipe a en sa possession une voiture compétitive. La fiabilité du moteur et sa rapidité permettent de rivaliser enfin et régulièrement avec Mercedes. Seulement douze points séparent les deux équipes. Mercedes en tête avec 303 points et Red Bull juste derrière avec 291 points. L'écurie autrichienne compte déjà six succès cette saison, dont cinq pour Verstappen. De quoi donner espoir à Red Bull pour la suite. La saison est encore longue et tout peut aller très vite en F1. Surtout que Max Verstappen voudra rattraper les derniers incidents.

Aller jusqu'au bout pour Verstappen



Max Verstappen le sait très bien. C'est sûrement la saison à ne pas louper. Avec 187 points et actuellement à 8 points de Lewis Hamilton devant lui, le Néerlandais n'a jamais été aussi proche de remporter un premier titre de champion, son rêve ultime. Il faut se dire que le pilote ne lâche pas les Mercedes. Déterminé à battre son rival britannique, Verstappen a la voiture qu'il faut. Très rapide en ligne droite, comme dans les courbes, elle ne bouge pas. Idéal pour le style de conduite de Max. Avec cinq victoires, dont trois à la suite, pour huit podiums, Verstappen répond bel et bien présent et maintient une forte pression sur Hamilton. Et cette pression entre les deux pilotes, elle se ressent même en dehors des circuits. Depuis leur accrochage à Silverstone, l'ambiance est tendue. Le Néerlandais accuse Hamilton d'avoir causé l'accident et donc la course. Une tension qui a même opposé les patrons des deux écuries. Le coût de la facture de cet accrochage pour Red Bull s'élève à un total de 1,8 millions de dollars, en plus de faire des dégâts sur le moteur.

Verstappen et sa victoire en France

Verstappen est confronté à une malchance qui le poursuit d'année en année. En 2020, il avait abandonné cinq fois. Par deux fois cette saison, il a abandonné. La première à Bakou alors qu'il avait la tête et de loin. Par chance, Hamilton n'a pas remporté de point. Au contraire de Silverstone où le Britannique a fini premier après une remontrée spectaculaire. Et quand ce n'est pas Hamilton le fautif, c'est au tour de Bottas de poser quelques problèmes à l'écurie autrichienne. En Hongrie, le Finlandais a percuté involontairement les deux Red Bull et une McLaren, causant de nombreux dégâts sur la voiture de Verstappen. Il a pu tout de même terminer la course à la neuvième position. Le Néerlandais devra aller jusqu'au bout et ne rien lâcher pour espérer remporter ce titre. À lui de tout donner et d'oublier les derniers tracas de la saison pour bien rebondir.

Sergio Perez, doucement, mais sûrement



Et si Red Bull tenait enfin son deuxième pilote ? Après deux échecs consécutifs avec Gasly et Albon, l'équipe avait du mal à trouver un pilote capable d'être dans les temps de Verstappen. Finalement, elle s'est plutôt penchée sur Perez et sa longue expérience en F1. Si, au départ, les résultats n'étaient pas convaincants, le Mexicain a su se mettre à l'aise dans sa monoplace. Il lui faut toutefois encore un peu de temps pour s'adapter aux caractéristiques de la voiture. À Bakou, il a profité des erreurs de son coéquipier et d'Hamilton pour obtenir la première position.

Perez prêt à rebondir

L'écart reste encore élevé avec Verstappen. Durant les qualifs, il reste souvent loin derrière dans les chronos. Avec 104 points à son compteur, il est cinquième à quatre points de Valtteri Bottas. Heureusement pour Red Bull, Bottas n'est pas dans une grande forme, permettant à l'équipe de la boisson énergisante de rester à la hauteur de son rival Mercedes. Perez devra toutefois élever son niveau durant la deuxième partie de saison pour garder sa place dans l'écurie. Si sa victoire à Bakou a sauvé son début de saison, Christian Horner n'a pas encore décidé de son cas pour 2022. Au Mexicain de briller.

Le match des coéquipiers



Comme on s'en doutait, le duel est en faveur de Verstappen. Très à l'aise une nouvelle fois au volant de sa Red Bull, le Néerlandais domine facilement les qualifs (10-1). Sergio Perez n'arrive pas à tenir son coéquipier au niveau des chronos. On le retrouve plusieurs fois à trois ou quatre positions derrière Max. Verstappen ne compte pas lâcher le championnat. Il sait qu'il y a un coup à jouer cette saison et il le prouve en course.

Avec trois victoires consécutives entre le Grand Prix de France et celui d'Autriche, Verstappen maintient une grosse pression chez son concurrent. Quand il ne gagne pas, il se classe deuxième pour ne pas accuser trop de retard. Face à son coéquipier, c'est aussi une démonstration (9-2). Perez ne peut réellement rien faire contre la grande forme du Néerlandais. Si ce dernier n'était pas malchanceux sur les deux dernières courses, le pilote serait sans doute premier au classement général.

Rien n'est encore joué pour Red Bull, tout comme pour Mercedes. La saison est loin d'être terminée. Depuis le début, on sent toutefois que l'écurie autrichienne a le dessus sur les Mercedes. Verstappen est plus en forme que jamais avec déjà cinq victoires et Perez compte bien garder sa place dans l'équipe en essayant d'obtenir des points précieux. C'est la saison ou jamais pour Red Bull et Verstappen de gagner un titre mondial.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top