Grand Prix de Belgique - Qualifications : Les phénomènes Norris et Russell !

Max Verstappen sort grand poleman de cette séance qualificative déroulée sous la pluie. Grosse frayeur pour Lando Norris qui avait l'auto pour conquérir sa première pole. Enorme surprise pour George Russell qui se qualifie deuxième devant Hamilton.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Max Verstappen se joue des éléments et conquiert sa neuvième pole position.
© Red Bull / Max Verstappen se joue des éléments et conquiert sa neuvième pole position.
Comme pour les EL3 ce matin, la piste est mouillée. D’ailleurs, la séance est reportée de XX minutes. La voiture de sécurité a effectué de nombreux tours avant 15h00.-

Q1 : la déroute chez Alfa Roméo



Alors que tout le peloton s’élance en pneus pluie, les deux pilotes Williams tentent le pari de démarrer en pneus intermédiaires. La piste est détrempée, et c’est Latiifi qui part à la faute en premier. Sans dommage pour son auto, il ruine son premier tour chrono, ainsi que celui de son équipier juste derrière qui doit ralentir dans cette zone sous drapeau jaune.

Dans son second tour, George Russell s’empare de la pole provisoire. Il est plus rapide que Max Verstappen de cinq secondes. C’est ainsi que tous les autres pilotes s’empressent de changer leurs pneus au profit des gommes vertes. Les pilotes enchainent les tours, ce qui assèche petit à petit la piste, et les chronos s’améliorent à chaque passage. Il faut donc attendre le dernier tour de chacun pour être certain de la hiérarchie.

Finalement Norris, Verstappen et Hamilton dominent les débats, alors que Russell impressionne. La Williams semble être capable sortir de très bons chronos sous la pluie.
Ricciardo semble en difficulté par rapport à son équipier qui est en haut de la feuille des temps. Alonso et Ocon ne se rassurent pas non plus en étant les derniers à pouvoir passer en Q2.

Les pilotes éliminés sont :
Giovinazzi, Tsunoda, Schumacher, Räikkönen et Mazepin

Q2 : Lando Norris solide leader.



Cette deuxième phase des qualifications se déroule sans encombre. La piste s’assèche progressivement et rapidement Norris confirme en tête, ainsi que Verstappen. Les Mercedes ainsi que les Alpine semblent à la peine.
A mi-séance, Bottas est 11ème et pour le moment éliminé. Pire, à 2 minutes du but, les deux Mercedes sont en zone rouge. Hamilton est 11ème suivi de Bottas est, quant à lui, 12ème.

L’expérience de Vettel paye. Comme Norris, il est en confiance avec sa monoplace et se permet d’avoir un pilotage agressif. Il anime cette Q2 et arrive à décrocher le cinquième chrono, puis la troisième place. Finalement tout se bouscule sur le dernier tour. Norris confirme en tête, devant Hamilton qui sort enfin un gros chrono, tout comme Bottas 3ème. Pierre Gasly impressionne avec sa 4ème place devant Verstappen qui n’était pas ressorti.

Enorme déception dans le clan Ferrari Charles Leclerc et Carlos Sainz échouent dans l’obtention de leur passage pour la Q3. C’est Esteban Ocon qui se qualifie de justesse en 10ème place.

Les pilotes éliminés sont :
Leclerc, Latifi, Sainz, Alonso, et Stroll.

Q3 : La relève pousse à la porte, Russell confirme !



Pour Q3, la pluie redouble d’intensité. Norris est le premier à s’élancer et cette fois-ci c’est en gommes bleues, les maxi-pluie. Chez Mercedes c’est la panique, les pneus sont changés alors que la séance a déjà commencé. A priori, ils s’attendaient à un départ de Q3 repoussé et espéraient repartir en pneus intermédiaires.

Sebastian Vettel implore que la direction de course stoppe la session par un drapeau rouge. Au même moment, c’est la stupeur en piste. Lando Norris perd son auto dans le raidillon. Sa McLaren est pulvérisée. On le voit effectuer plusieurs tours sur lui-même en revenant sur la piste. Au bout de longues secondes d’attente où Sebastian Vettel s’arrête à ses côtés pour vérifier l’état du pilote, Norris sonné, sort de son baquet pour rejoindre la voiture médicale. La session est donc stoppée. Elle reprendra seulement à 16h45.

Pour cette reprise, il reste neuf minutes à neuf pilotes pour aller décrocher la pole. Les Red Bull prennent le risque de partir en pneus intermédiaires malgré une belle quantité d’eau présente à de nombreux endroits. Ils sont immédiatement imités par les Mercedes et les autres.

Russell et Ocon choisissent de n’effectuer qu’un tour lancé. Mais quel tour ! Le Britannique est pendant un cours instant en pole devant Lewis Hamilton avant d’en être délogé par Max Verstappen.

Daniel Ricciardo effectue un ultime tour rapide qui lui permet de se qualifier quatrième.
La déception vient du côté de Valtteri Bottas, moins à l’aise que son équipier. Il échoue en huitième place. Voilà qui devrait clarifier les choses dans l’esprit des dirigeants de chez Mercedes.


Classement des qualifications



Voici le tableau en attendant les chronos qui vont avec.

PiloteEquipeQ1Q2Q3Tours
1VerstappenRed Bull Racing
2RussellWilliams Racing
3HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport
4RicciardoMcLaren F1 Team
5VettelCognizant Aston Martin Racing
6GaslyScuderia AlphaTauri Honda
7PerezRed Bull Racing
8BottasMercedes-AMG Petronas Motorsport
9OconAlpine F1 Team
10NorrisMcLaren F1 Team
11LeclercScuderia Ferrari
12LatifiWilliams Racing
13Sainz Jr.Scuderia Ferrari
14AlonsoAlpine F1 Team
15StrollCognizant Aston Martin Racing
16GiovinazziAlfa Romeo Racing ORLEN
17TsunodaScuderia AlphaTauri Honda
18SchumacherHaas F1 Team
19RaikkonenAlfa Romeo Racing ORLEN
20MazepinHaas F1 Team


Belgique 2021 - Les photos du samedi

Fond circuit
GP Belgique
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 27 août
11h30 - 12h30
15h - 16h
Samedi 28 août
12h - 13h
15h - 16h
Dimanche 29 août
15h - 17h
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut