Mazepin s'excuse envers Schumacher après leur accrochage à Monza

Encore un autre accrochage entre Mazepin et Schumacher. Au Grand Prix d'Italie, le Russe a percuté son coéquipier à l'arrière. Devant les médias, Mazepin a avoué sa faute et s'est même excusé. La relation entre les deux pilotes s'améliore.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Un autre accident entre les deux pilotes Haas
© Haas / Un autre accident entre les deux pilotes Haas
C'est devenu une habitude. À chaque course, les deux pilotes de l'écurie Haas s'affrontent. Et à la fin, ça fini toujours mal, ou presque. À Monza, alors que le spectacle se situait devant, Mazepin et Schumacher se sont une nouvelle fois accrochés. Le Russe n'a pas terminé la course, tandis que Schumacher a fini à la quinzième position.

Après la voiture de sécurité suite à l'accident entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, les deux coéquipiers de l'équipe américaine se sont retrouvés. Mazepin était alors derrière son coéquipier Schumacher. En voulant le dépasser, le Russe percutait finalement son coéquipier. Les commissaires sportifs ont infligé à Mazepin une pénalité de cinq secondes pour son geste dangereux. À l'issue de la course, le pilote a avoué que cet accrochage était entièrement de sa faute. « Il a freiné très tôt dans le virage 4 et j'y ai juste mis le nez. Évidemment, il avait besoin de prendre le virage et de tourner, donc je suis désolé que ce soit arrivé. C'était de ma faute, mais c'était comme un incident de course. Parfois, vous y mettez le nez et le conducteur devant doit tourner, mais vous avez la moitié d'une voiture là-bas. C'est complètement mon erreur », a-t-il expliqué devant les médias. La relation entre les deux coéquipiers a l'air de s'améliorer. Les deux réunions depuis Zandvoort portent ses fruits.

De son côté, Schumacher n'en veut pas à Mazepin. Accrochage ou non, il pense que cela n'aurait rien changé au classement. « Je ne l'ai pas vu, mais encore une fois, pour moi, j'ai senti que cette course était bonne. Je ne pense pas que cela aurait vraiment changé quoi que ce soit à notre position en fin de course », a déclaré le fils de Michael Schumacher.

Le patron de l'écurie, Guenther Steiner, se dit satisfait que les rapports se soient améliorés entre ses deux pilotes. Mais il reste toutefois encore du chemin à parcourir pour une meilleure entente. « Je pense que nos deux gars ont appris des dernières courses. Il fit essayer d'aller de l'avant et d'accepter les suggestions que nous leur faisons en tant qu'équipe. [...] Cela fait partie de l'apprentissage et heureusement, la voiture n'a pas été trop endommagée », s'est montré heureux Steiner.

Une panne moteur pour Mazepin



Le Russe a été contraint d'abandonner rapidement. Quelque temps après son accrochage avec son coéquipier, son moteur a un problème. Devant les médias, Mazepin a déclaré que son moteur est tombé en panne. Il a perdu toute la puissance et il ne pouvait plus repartir. « Nous avons eu une panne de moteur. J'ai perdu toute la puissance et il était dangereux de continuer. L'équipe a dit d'arrêter la voiture immédiatement ». Haas est la seule équipe n'a pas encore remporté de point au classement. L'écurie américaine mise tout sur 2022 et les nouvelles réglementations. En espérant que pour l'équipe, les améliorations seront importantes.
Partager

Grand Prix d'Italie

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top