Dilemme chez Mercedes quant à l'utilisation d'un 4ème moteur pour Hamilton

Pour Toto Wolff, le directeur de l'écurie Mercedes, le changement de moteur de Lewis Hamilton n'est pas une priorité. Mais il reste attentif à la moindre évolution du côté de Red Bull. L'enjeu est énorme pour les deux écuries.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Mercedes ne veut pas prendre de risque inutile avec Hamilton
© Mercedes / Mercedes ne veut pas prendre de risque inutile avec Hamilton
Alors que la saison 2021 approche de sa fin, les écuries doivent se préparer à des éventuelles pénalités si elles atteignent la limite de leur allocation de saison pour les éléments de moteurs. Avant le Grand Prix de Belgique, Red Bull avait confirmé que Max Verstappen devra purger une pénalité sur la grille après avoir perdu l'un de ses moteurs dans son accident avec Lewis Hamilton à Silverstone. L'équipe autrichienne préfère toutefois attendre une piste qui permet à son pilote de récupérer des places plus facilement.

À Monza, Mercedes a choisi d'installer un quatrième moteur à Valtteri Bottas. Le Finlandais a commencé la course depuis le fond de la grille. Ce qui n'a pas empêché le pilote de réaliser une remontée exceptionnelle pour finir sur la troisième marche du podium. Et son coéquipier, Hamilton, devra y passer. Mais pour Toto Wolff, le directeur de l'équipe allemande, ce n'est pas une priorité absolue. Le moteur actuel du septuple champion du monde a encore de la vie et peut tenir encore quelques courses. « Non, ce n'est pas une priorité. Nous fonctionnons toujours très confortablement avec cette unité de puissance. C'est une décision qui peut être prise à tout moment, mais, pour le moment, nous ne pensons pas que ce soit nécessaire. Mais ça ne veut pas dire que nous n'allons pas prendre un quatrième moteur. Nous verrons alors dans les prochaines courses », a expliqué Wolff.

L'écart entre Verstappen et Hamilton reste minime. Seulement cinq points séparent les deux pilotes. Wolff se méfie tout de même de l'impact que pourrait causer un abandon pour la course au titre. « Nous pensons qu'entre P1 et P2, avec le tour le plus rapide, si vous avez un abandon, il faut à l'autre pilote quatre courses pour rattraper son retard. Et c'est brutal. Vous pouvez donc vous permettre de terminer quatre fois en deuxième position. Par conséquent, vous devez jouer la sécurité sans renoncer à la performance », a-t-il déclaré. Si pour l'heure, Mercedes ne compte pas changer le moteur de son pilote, l'écurie allemande reste attentive aux évolutions de Red Bull. L'enjeu est tellement grand que la moindre erreur peut être fatale pour la course au titre de champion du monde et des constructeurs.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top