Des progrès intéressants chez Williams

Cette saison, George Russell a remporté ses premiers points avec Williams. Le futur pilote de Mercedes est fier des progrès effectués par son équipe au cours des dernières années. Il ne veut plus s'arrêter de marquer des points après sa neuvième place à Monza.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Russell est heureux des progrès de son équipe cette saison
© Williams / Russell est heureux des progrès de son équipe cette saison
Après une année 2020 difficile, Williams semble retrouver des couleurs. Cette saison, l'écurie a remporté plusieurs points et se retrouve même en huitième position au classement des constructeurs.

Il a fallu attendre le Grand Prix de Hongrie pour voir ses deux pilotes empocher des points. Tandis que Nicholas Latifi finissait à la septième place, George Russell terminait juste derrière lui. Ce dernier a même récidivé en Belgique en réalisant une Q3 incroyable sous la piste humide. Le Britannique se qualifiait alors à la deuxième position, remportant ainsi des demi-points dans le fiasco du GP. En Italie, profitant des erreurs des autres pilotes, Russell finissait à la neuvième position. Des résultats constants qui montrent tout le travail effectué par Williams ces dernières années. Russell est fier d'avoir remporté trois fois des points dans les quatre dernières courses. Il souligne les efforts de son équipe au cours de cette saison.

« Encore des points ! Trois fois dans les quatre dernières courses, c'est assez fou. L'équipe fait un travail incroyable et tire le meilleur parti des mésaventures des autres. Nous nous sommes retrouvés dans les points trois dans les quatre dernières courses, sans le rythme pour le faire. En tant qu'équipe, nous avons définitivement fait quelque chose de bien et cela me remplit de fierté de pouvoir continuer à ramener ces résultats à la maison. »

Russel déclare que les premiers points obtenus en Hongrie ont été comme un soulagement pour l'équipe. Une sorte de libération, tandis que l'écurie dépassait ses concurrents directs, Alfa Roméo et Haas.

« Après avoir marqué les premiers points à Budapest, tout le monde était presque soulagé. Peut-être qu'il faut essayer de trouver plus de performances et d'obtenir un meilleur résultat. Tout le monde a confiance, semaine après semaine, nous avons juste cet élan. Je suis vraiment ravi que nous soyons dans cette mentalité. »

Mais tout n'est pas parfait chez Williams. À Monza, à l'instar de Red Bull ou Mercedes, l'écurie britannique a voulu tester un aileron différent. Un test pas concluant puisque Russell avait vraiment du mal à équilibrer sa monoplace. Tout n'est pas à jeter, le futur pilote de Mercedes a tout de même terminé à la neuvième position.

« C'est la première fois depuis longtemps que nous amenons un aileron arrière à Monza. Pour être honnête, il n'a pas tout à fait réagi comme nous l'aurions espéré et nous avions vraiment du mal à équilibrer la voiture. [...] Ce n'était pas notre meilleur week-end, mais nous sommes rentrés à la maison avec une neuvième place. »
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top