Grand Prix de Russie - Le Top / Flop de la rédaction

Cette saison 2021 est décidemment très généreuse en spectacle, preuve en est encore une fois à Sotchi ce week-end. Voici le Top / Flop de la rédaction de ce Grand Prix de Russie remporté par Lewis Hamilton.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Hamilton et Norris, stars du week-end à Sotchi
© Mercedes / Hamilton et Norris, stars du week-end à Sotchi

Le TOP 3 :



1. Norris, le gâteau sans la cerise



Assurément le pilote du week-end ! Auteur de sa première pole position le samedi dans des conditions piégeuses, Lando Norris n'a ensuite perdu qu'une seule position au départ sur Carlos Sainz, ce qui n'est pas mal du tout au vu de ce circuit atypique.

Au volant d'une McLaren moins gourmande en pneumatiques, Norris s'est facilement défait de son ex coéquipier au bout d'une dizaine de tours pour prendre les commandes de la course.

Le jeune Britannique a ensuite mené une course de main de maître , tout en voyant Lewis Hamilton revenir sur lui à grands pas. Mais il n'aura fallu que la pluie et une seule mauvaise décision pour venir le priver de sa première victoire en Formule 1.

Qu'à cela ne tienne, Norris aura encore une fois marqué les esprits et pris rendez-vous pour le futur !

2. La 100ème : Hamilton premier de cordée



Il lui aura fallu plus de temps que prévu mais il y est enfin parvenu : depuis dimanche, Lewis Hamilton a une nouvelle fois marqué la F1 de son empreinte en devenant le premier pilote à passer le cap des 100 victoires.

Pourtant rien n'a été simple pour Sir Lewis. Multipliant les erreurs inhabituelles, le Britannique s'est qualifié au 4ème rang le samedi avant de perdre encore quelques positions au départ sur Stroll et Ricciardo.

Poussé par un clan Mercedes affamé à l'image de son patron Toto Wolff, Hamilton a entamé sa remontée en passant un à un ses adversaires au prix d'une stratégie excellente.

Revenant dans les échappements de Norris pour la lutte à la victoire, le septuple champion du monde savait qu'il lui faudrait un coup de pouce du destin pour s'imposer, ayant eu toutes les peines du monde à doubler son coéquipier Ricciardo (sur un arrêt raté de McLaren).

Mais à quelques tours de l'arrivée, ce coup de pouce intervient avec l'arrivée de la pluie providentielle pour le pilote Mercedes. Rentrant au bon moment, au contraire de son compatriote, Hamilton s'en allait marquer l'Histoire en coupant la ligne en tête pour la 100ème fois.

Historique.

3. Un Grand Prix de Russie palpitant, cette saison est définitivement dingue !



D'ordinaire assez fade et pauvre en dépassements, le Grand Prix de Russie ne tient pas place haute dans le cœur des spectateurs et acteurs du Formula One Circus. Mais ce week-end, force est de constater qu'une nouvelle fois la magie de cette saison 2021 a opéré pour nous offrir un Grand Prix de Russie passionnant en tout point !

Les pénalités subies par des pilotes majeurs (Verstappen, Bottas, Leclerc), la météo capricieuse en qualifs nous offrant un top 3 absolument dingue ainsi qu'un nouveau pole man, un Hamilton sous tension mais finalement vainqueur pour la 100ème fois sans parler de cette fin de course digne des plus grands dramas... Un cocktail de folie qui fera de ce Grand Prix de Russie 2021 un très grand cru !

Le FLOP 3 :



1. Norris / Leclerc : Pari raté aux grosses conséquences



A quatre tours de la fin, ces deux pilotes étaient communément présents en haut de la feuille des tops tellement leur course, certes aux antipodes, était absolument magnifique. Mais malheureusement pour eux, l'arrivée de la pluie est venue doucher leurs espoirs et gâcher leur prestation.

Si on ne peut pas enlever tout ce qu'à fait Norris ce week-end, le fait qu'il n'est pas écouté les recommandations du board McLaren a joué dans le résultat de dimanche et privé l'équipe comme lui d'une victoire plus que méritée.
Au lieu de cela, le pilote de 21 ans se classe seulement 7ème avec le meilleur tour en guise de consolation, des points perdus qui pourraient coûter très cher en fin de saison en plus des regrets éternels du premier succès toujours attendu.

Pour Leclerc aussi la déception est immense. Parti en fond de grille, le Monégasque a doublé un à un ses rivaux autant sur la piste que dans la voie des stands pour livrer une prestation digne de ses plus beaux exploits réalisés jusque là. Seulement, le pilote Ferrari a lui aussi tenté le pari des slicks et s'est lui aussi fait piéger.

L'addition est lourde : au lieu de la 7ème place, c'est hors des points que finit le protégé de la Scuderia. La tête est désormais à Istanbul !

2. Eternelle doublure : Bottas, une nouvelle fois inexistant



On attendait Bottas au tournant sur son circuit fétiche, avec les Red Bull un peu plus à la peine et un avenir désormais sécurisé depuis un moment chez Alfa Roméo. C'était sans compter sur Mercedes qui a tenté l'option de changer à nouveau son moteur, pour le reléguer en fond de grille afin de bloquer Verstappen dans la course au titre.

Las, une fois de plus, le Finlandais aura déçu. Ne contenant le Néerlandais qu'une poignée de tours, le coéquipier d'Hamilton a ensuite eu toutes les peines du monde à dépasser ses rivaux sur des montures bien moins véloces que sa Flèche noire. Pour un ordre d'idée, à 5 tours de la fin, le pilote Mercedes est seulement 11ème derrière les deux Aston Martin.

Pour le coup sauvé par la pluie avec un bon call de son écurie, Bottas a tout de même sauvé les meubles comptablement parlant. Mais l'image écornée s'est quant à elle bien renforcée au vu des performances extraordinaires de son futur remplaçant, George Russell sur sa modeste Williams.

3. Les Français à la peine ce week-end



Cela fait bien longtemps que l'on n'avait pas vu nos deux Français autant à la peine tout au long d'un Grand Prix. Prometteurs le vendredi sur piste sèche, Ocon et Gasly n'ont pas renouvelé leurs performances sur piste humide le samedi. Si le 12ème temps de Gasly est également en partie dû à une stratégie hasardeuse d'Alpha Tauri, Ocon ne pouvait pas mieux faire que sa 10ème place.

En course, jamais les deux Français n'auront su se montrer capables de prétendre à la zone des points et finissent assez loin tous les deux l'un derrière l'autre : Gasly au 13ème rang juste devant Ocon 14ème.

Une course à oublier dans le clan Tricolore !
Partager

Grand Prix de Russie

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top