Grand Prix de Turquie - Esteban Ocon égale une performance vieille de 24 ans

En ne passant pas par la voie des stands, Esteban Ocon a réalisé un réel exploit ! En effet cela faisait 24 ans et 449 Grand Prix qu'un pilote ne s'était pas arrêté lors d'une course en Formule 1 (Si l'on exclue les interruptions de courses). Mais qui était le dernier pilote à avoir réalisé ce coup de force ?
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Esteban Ocon égale Mika Salo
© Alpine F1 team / Esteban Ocon égale Mika Salo
Les gommes Pirelli ont été au centre des débats ce week-end sur le tracé Stambouliote, entre pluie et grip, les écuries se sont creusé les méninges, avec parfois de gros loupés ! Lors de la course, si certains ont joué la sécurité en passant un deuxième train de gommes intermédiaires sur une piste séchante, d'autres ont tenté, voire réussis, à rallier le drapeau à damier sans passer par la voie des stands.

Si l'on peut saluer la tentative en slick de Sebastian Vettel sur une piste ou une trajectoire sèche se dessinait, la réelle interrogation était de savoir si ces pneus intermédiaires pouvaient encaisser la totalité des 58 tours de course. De leur côté Charles Leclerc et Lewis Hamilton on tout fait pour amener leurs pneus jusqu'au bout de cette course, ils ont dû se résigner à passer un train de gomme intermédiaire supplémentaire avec regret et amertume.

Le seul à avoir réussi l'exploit d'amener ses pneus au bout d'une course de 58 tours fut Esteban Ocon et son Alpine. Le Normand a terminé 10ème rapportant un point important dans l’escarcelle de l'écurie française. Après avoir vu de gros points s'envoler lors de l’accrochage Alonso - Gasly puis Alonso - Schumacher Alpine a tout fait pour ramener un point de plus au championnat du monde constructeur, quit à jouer avec un risque de crevaison sur la monoplace d'Esteban Ocon. Il suffit de regarder l'état du pneu avant droit d'Esteban Ocon pour se rendre compte de l'importante dégradation de ses pneus.



Le dernier pilote en date à avoir couru l'intégralité d'un Grand Prix, sans faire de passage par la voie des stands fut le Finlandais Mika Salo, lors du Grand Prix de Monaco 1997. Il réussit à récolter les points de la 5ème place sur une piste elle aussi humide alors qu'il s'élançait de la 14 ème position avec une modeste Tyrrell-Ford.



Partager

Grand Prix de Turquie

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top