Ferrari : La lutte fait rage entre Charles Leclerc et Carlos Sainz Jr

Première année d’association pour ce duo, Charles Leclerc et Carlos Sainz Jr sont au coude à coude au classement pilote. Lequel des deux finira devant l'autre à l'issue de la saison ?
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Carlos Sainz et Charles Leclerc pilotes de la Scuderia
© Ferrari / Carlos Sainz et Charles Leclerc pilotes de la Scuderia
Après une saison compliquée en 2020, entachée d'une lutte interne entre Sebastian Vettel et Charles Leclerc, la Scuderia Ferrari vit une saison 2021 bien plus apaisée. En effet les rouges récoltent plus de points au championnat que l'an passé, leur permettant d'être toujours dans la course à la 3ème place au championnat constructeur.

Après 17 courses, l'écurie au cheval cabré comptabilise 250,5 point et se positionne en 4ème position au championnat constructeur, à seulement 3,5 points de McLaren. A titre de comparaison, après 17 Grand Prix, la firme de Maranello compte 119,5 points de plus que la saison passée. S'il faut souligner les efforts fait par Ferrari pour remettre sa monoplace sur les rails après avoir complètement loupé sa SF1000 (131 points et une 6ème place au constructeur), la prestation et la régularité des pilotes actuels ramène la Scuderia vers le haut du tableau. Les tifosis ont en effet en mémoire les trop nombreux accrochages entre Sebastian Vettel et Charles Leclerc en 2020, synonymes d'un zéro pointé à l'issue des Grand Prix.

Charles Leclerc le régulier

Surement moins en vue que les année précédentes, Charles Leclerc réalise cependant une saison marquée par une belle régularité. Avec 128 points, le jeune monégasque se positionne à la 6ème place au championnat du monde des pilotes à « seulement » 21 points de Lando Norris, son prédécesseur.

En 17 courses, Charles Leclerc s'est classé à 14 reprises dans les points avec en prime un podium (2ème) lors du Grand Prix d’Angleterre. Il compte cependant 2 abandons en course, l'un en Hongrie et l'autre à Monaco avant même le départ et alors qu'il devait s'élancer de la pole position.

Son coup d'éclat ? Sa deuxième place à Silverstone. Il a su profiter de l'accrochage entre Lewis Hamilton et Max Verstappen au départ pour s'emparer de la première place. S'il a espéré un temps pouvoir remporter le Grand Prix, il a dû abandonner les commandes de la course à Lewis Hamilton à seulement quelques tours du drapeau à damier.

6,4 , c'est la position moyenne à laquelle le monégasque place sa SF21 quand ce dernier termine un Grand Prix cette année.

___Légende___
Charles Leclerc, 2ème à Silverstone



Carlos Sainz Jr, régulier avec éclat

Transfuge de l'écurie McLaren, l'Espagnol arrivait chez Ferrari avec comme objectif de récolter le plus de points possible, tout en ayant une place de pilote numéro 2 dans l'écurie italienne. Il faut avouer que le natif de Madrid répond présent et remplit à merveille les objectifs demandés par la Scuderia. Avec 122,5 points l'Espagnol se positionne 7ème au classement des pilotes à seulement 5,5 points de son coéquipier (6ème).

En 17 courses, Carlos Sainz Jr s'est également classé à 14 reprises dans les points dont 3 podiums, sans jamais avoir eu a abandonner une course. Arrivé deux fois à la troisième place (Hongrie et Russie) ainsi qu'une magnifique 2 ème position à Monaco, Carlos Sainz a fait le plein de trophées cette année.

Son coup d'éclat ? Sa deuxième place à Monaco, son premier podium avec Ferrari. L'Espagnol a réussi à remonter le moral de ses troupes après l’abandon de son coéquipier avant même le départ de la course dans les rues de la principauté. Opportuniste, il a su également profiter de l'abandon de Valtteri Bottas pour s'emparer de la 2 ème place derrière Max Verstappen. Il sera rejoint sur le podium par Lando Norris, son ancien coéquipier chez McLaren.

6,6 , c'est la position moyenne à laquelle Carlos Sainz Jr place sa Ferrari après 17 courses (sans abandonner). A noter que sa position d'arrivée la plus basse cette année est 2 fois 11ème, à chaque fois à la porte des points.

___Légende___
Carlos Sainz et son trophée Monégasque



Si aujourd’hui les deux pilotes de la Scuderia sont aussi bien placés et si proches sur le plan comptable, c'est dans les faits, le résultat d'une régularité exemplaire. Cette constance n'a pas encore rapporté de victoire à la Scuderia mais montre enfin un peu de professionnalisme au sein d'une écurie trop souvent brouillonne ces dernières années.

Quid de nos deux protagonistes, lequel des deux finira devant l'autre au championnat ? La Scuderia Ferrari va devoir gérer d'une main de maître l’enthousiasme de ses pilotes si elle veut terminer à la troisième place du championnat constructeur. Un objectif non avoué par la firme italienne qui, il y a encore peu de temps, déclarait ne pas se soucier du championnat constructeur cette année car déjà tournée vers la saison 2022.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top