Giovinazzi a refusé de laisser passer Räikkönen en Turquie

Antonio Giovinazzi n'a pas respecté une consigne d'équipe dimanche dernier. Une attitude qui a peut-être coûté un ou deux points pour Alfa Romeo ainsi que le siège de l'italien ?
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Des tensions vont-elles apparaître entre Giovinazzi et son patron Frédéric Vasseur en cette fin de saison ?
© Alfa Romeo Racing / Des tensions vont-elles apparaître entre Giovinazzi et son patron Frédéric Vasseur en cette fin de saison ?
Mis à part à la mi-course, les deux Alfa Romeo ne se sont pas lâchés de tout le Grand Prix dimanche dernier, en Turquie. En tout de fin d'épreuve les deux coéquipiers ont fondu sur la Mclaren de Daniel Ricciardo mais n'ont pas eu assez de temps pour tenter de s'emparer de la dixième place (synonyme d'une entrée dans les points) détenue par Esteban Ocon. L'attitude d'Antonio Giovinazzi est-elle la cause de cette opportunité une nouvelle fois manquée ? C'est du moins ce qu'a révélé Xevi Pujolar, le responsable de l'ingénierie piste d'Alfa Romeo, sur le site officiel de la Formule 1.

« Nous avons demandé à Antonio d'inverser les positions en fin de course mais Antonio à accélérer le rythme et a lui-même décidé de rester devant. Il ne restait plus qu'un tour pour rattraper Ocon, pour l'équipe ce n'était pas idéal donc je n'ai pas compris pourquoi nous n'avons pas inversé les positions à ce moment-là ». Pujolar poursuit. « Evidemment, lorsque vous avez les deux voitures qui se suivent, nous pouvons échanger les positions en fonction de la situation. C'était important de pouvoir marquer, notamment parce que le rythme de Kimi était élevé ». Räikkönen avait, en effet, comblé un écart de plus de douze secondes avec son équipier en seulement quelques tours (soit entre le 46ème et le 53ème passage).

Ce refus d'obéir aux consignes va-t-il jouer contre Giovinazzi ? L'italien n'a toujours pas été confirmé chez Alfa Romeo pour 2022. Le natif de Martina Franca pourrait bien être remplacé par un jeune pilote de Formule 2 tels que Oscar Piastri, le chinois Guanyu Zhou ou encore Théo Pourchaire. L'équipe devrait annoncer le futur coéquipier de Valtteri Bottas dans les prochaines semaines, voire même dans les prochains jours.


Partager

Grand Prix de Turquie

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top