Grand Prix des Etats-Unis - Les chiffres clés

Ce week-end, les Formule 1 vont rouler sur le circuit des Amériques à Austin (Texas) pour la 17ème manche du championnat du monde, l’occasion pour Motors Inside de revenir sur les chiffres clés de ce Grand Prix.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Valtteri Bottas dernier vainqueur en date sur le circuit des Amériques
© Mercedes / Valtteri Bottas dernier vainqueur en date sur le circuit des Amériques
2012 - Le circuit des Amériques (COTA) fait son apparition au calendrier de la Formule 1 en 2012 et tout droit sorti de l'esprit de l'architecte allemand Hermann Tilke. Comme souvent avec ces nouveaux tracés, l'inspiration est venue de circuits mythiques de la Formule 1. En effet , l'enchainement rapide dans le secteur 1 rappelle fortement les virages de Maggots-Becketts-Chapel à Silverstone ou le virage 15 au stadium d'Hockenheim.

5,513 - Les pilotes vont devoir parcourir ces 5,513 kilomètres à 56 reprises, soit une distance totale de 308,405 Km. Une partie du circuit a été « rabotée », les bosses trop nombreuses sur le circuit ont été largement critiquées par les pilotes en 2019.

8 - La F1 s'est déjà rendue à huit reprises sur le circuit d'Austin, ce fut d'ailleurs le premier circuit construit spécialement pour accueillir les Formule 1 aux États-Unis. Dans les faits la F1 s'est déplacée à 36 reprises aux USA : Watkins Glen (15) - Indianapolis (8) - Austin (8) - Phoenix (3) - Sebring - Riverside (1 fois séparément).

5 - Lewis Hamilton s'est imposé cinq fois sur le circuit des Amériques (2012 - 2014 - 2015 - 2016 et 2017), loin devant ses seuls poursuivants encore en activité Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel (1 fois chacun). Le Britannique compte une victoire supplémentaire sur le sol américain en ayant remporté le Grand Prix des États-Unis à Indianapolis en 2007.

1 min 32 s 029 - Le record de la piste est détenu par le pilote Mercedes Valtteri Bottas lors de la séance de qualifications de 2019. Le tour le plus rapide en course a lui été signé par Charles Leclerc avec un temps de 1 min 36 s 169.

30,9 - C'est en mètres le dénivelé entre le point le plus haut et le plus bas sur le circuit d'Austin, en témoigne l'incroyable monté à gravir pour arriver au premier virage. Un virage qui plaît beaucoup aux pilotes adeptes des freinages tardifs.

La F1 a également couru sur d'autres circuits aux USA mais pas sous le nom de « Grand Prix des États-Unis ». Les pilotes se sont rendus à Las Vegas où ils ont d’ailleurs roulé sur le parking du César Palace à Long Beach à Detroit ou encore sur le circuit des 500 miles d'Indianapolis.
Partager

Grand Prix des USA

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top