Michael Andretti, futur actionnaire de Sauber ?

Depuis quelques semaines, voire mois maintenant, les rumeurs courent dans l’enceinte du paddock de Formule 1. Michael Andretti est pressenti pour prendre une participation majoritaire dans l'équipe de F1 de Sauber.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Les Alfa Romeo au Grand Prix des USA
© Alfa Romeo ORLEN / Les Alfa Romeo au Grand Prix des USA
En 2016, l’écurie Sauber, fondée par Peter Sauber, est passée aux mains de la société d’investissement suisse Longbow Finance. En 2018, l’équipe de course est passée sous le contrôle de la nouvelle société Islero Investments, avec l’héritier de Tetra Pak et fan de course Finn Rausing au conseil d’administration. Pour la saison 2019, Alfa Romeo est devenu le nouveau sponsor principal et l’homonyme de l’équipe de course Sauber Motorsport AG.

L'intérêt d'Andretti pour Sauber fait l'objet de rumeurs depuis longtemps



En 2016, Liberty Media a affiché son intention de développer la présence américaine en Formule 1 en rachetant les droits commerciaux de la discipline. Cette présence américaine s’est développée, notamment grâce à l’investissement de Liberty Media dans Netflix et l’e-sport. Mais c’est aussi désormais le cas avec une deuxième course, à Miami, qui viendra compléter le calendrier dès l’an prochain aux côtés du Circuit des Amériques, à Austin. Cependant, voilà également qu’une écurie pourrait bientôt passer sous pavillon américain et rejoindre ainsi Haas parmi les écuries américaines présentes en F1. Andretti Autosports serait une arrivée de taille dans le paddock, un nom puissamment évocateur à même d’accroître la popularité de la Formule 1 aux États-Unis.

Un moyen économique d'entrer en F1



Actuellement, toute nouvelle équipe qui souhaiterait entrer en F1 devrait payer un droit de 200 millions de dollars pour prouver son intention, sans compter les dépenses associées à la mise en place d'une organisation à partir de zéro. Ainsi, un propriétaire potentiel devrait faire face à des coûts totaux d'environ 500 à 600 millions de dollars.

Selon les informations qui circulent, une offre a été mise sur la table par la structure américaine pour reprendre 80 % des parts de la société qui détient Sauber Engineering, c’est-à-dire l’écurie de F1, la société d’ingénierie et la soufflerie. L’offre émise serait estimée à 350 000 dollars.
Cela ne semble pourtant pas refroidir Andretti qui a levé des fonds pour financer l’opération, en espérant qu’un tel chiffre serait suffisant pour tenter le milliardaire suédois Finn Rausing de se séparer de ses parts et les lui céder.

Un sentiment partagé quant à cette offre


Toutefois, ce ne serait pourtant pas le moment de vendre une écurie de Formule 1 car le business est en pleine expansion, la F1 est en plein boom économique. En effet, ces dernières années la Formule 1 semble s’exporter partout dans le monde de manière exponentielle. Selon certain, l’équipe Sauber vaudra beaucoup plus d’ici l’année prochaine et encore plus dans les années à venir. Et ce serait aussi l’avis du directeur d’équipe de Mercedes Petronas AMG, Toto Wolff. En effet, lors de son podcast Formel Schmidt Podcast, le journaliste F1, Michael Schimdt, a partagé une discussion qu’il a eu avec Toto Wolff. Ce dernier lui a dit :
« Celui qui vend son équipe de F1 maintenant doit être fou. L'équipe vaudra beaucoup plus dans un an, et encore plus dans deux ans. La F1 est en plein essor. »

D’autant plus que sous la réforme de 2022, avec le budget plafonné et le nouveau règlement, Sauber serait en marge de progresser dans l’avenir et ainsi augmenter sa valeur. Le sentiment général est, qu'avec l'augmentation des actions de la F1 dans le monde, l'équipe pourrait être vendue pour un montant bien plus important dans deux ou trois ans. Ce ne serait donc définitivement pas le bon moment pour l’équipe de vendre Sauber.

Lorsque l’affaire a été mentionné lors des interviews en Turquie, Frédéric Vasseur a préféré ne pas vraiment s’exprimer sur cette possible offre « Je ne peux rien dire car honnêtement, ce n'est pas dans mes paramètres. Je suis le PDG et le directeur de l'équipe et ce genre de discussions n'est pas avec moi, ce serait avec les actionnaires. Nous avons tellement de rumeurs et ainsi de suite que, vous devez poser la question aux actionnaires de l'entreprise. »

Cependant, si le feu vert est accordé, Andretti Autosport ajoutera à son porte-feuille une autre série à ses activités actuelles, qui comprennent l’IndyCar où Romain Grosjean, ancien de la F1 a intégré l’équipe pour la saison 2022, l’Indy Lights, l’IMSA, la Formule E, le championnat Supercars et l’Extreme E.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top