Les finances de la F1 sont en amélioration après la crise du COVID-19

La F1 voit la crise s'éloigner de plus en plus, ses revenus ayant augmenté de 12% depuis 2020 et l'apparition du Coronavirus.
Logo Mi mini
Rédigé par
Economiquement, le sport se porte mieux.
© Mclaren / Economiquement, le sport se porte mieux.
La F1 est passée d'un revenu de 597 millions à 668 millions de dollars en un an (soit 580 millions d'euros). Malgré la diminution du nombre de Grand Prix cet été (seulement sept contre dix en 2020) les chiffres financiers du sport ont augmenté car les spectateurs étaient absents l'année passée et les certaines épreuves ont eu des accords spéciaux (elles n'ont pas payé les droits habituels).

Le retour du Paddock Club (sur six des sept Grands Prix cet été) ainsi que l'organisation de courses majorés ont également contribué à provoquer cette hausse des revenus.

La promotion des épreuves a également été plus importante que la saison précédente et l'augmentation des abonnements à F1 TV ainsi que l'argent provenant de nouveaux sponsors font, de même, parties des raisons qui expliquent que la F1 se porte, pour le moment, au mieux économiquement.

Dernières actus sur Business

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut