Grand Prix du Qatar - Changement de châssis pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a décelé une fissure dans le châssis de sa monoplace n.16 après la séance de qualifications. Le pilote Monégasque devrait toutefois conserver sa position sur la grille.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Le pilote Ferrari devrait conserver sa 13ème place sur la grille
© Ferrari / Le pilote Ferrari devrait conserver sa 13ème place sur la grille
Sorti dès la Q2 ce samedi en qualifications, Charles Leclerc était assez abasourdi par ce résultat, notamment sur l'écart le séparant des autres pilotes en bataille avec lui.

S'exprimant au micro de Canal +, le Monégasque n'avait « aucune explication » sur son manque de performance soudain.

« Très honnêtement, je n'ai aucune explication. Normalement je sais plus ou moins où est-ce que je perds d'habitude. Mais là, surtout le premier run, j'étais à une seconde des temps que nos compétiteurs et même mon coéquipier faisaient à ce moment là avec les mêmes pneus. Donc je n'ai absolument aucune explication. » a t-il déclaré.

Le pilote Ferrari était assez choqué au niveau des écarts, surtout en comparaison avec son coéquipier Carlos Sainz (sous enquête des commissaires au même titre que Bottas et Verstappen pour la Q3) .

En effet, le pilote Espagnol s'est qualifié en Q3 sur sa première tentative en médiums alors que Leclerc échouait au 13ème rang sur sa deuxième tentative en pneus tendres.

« Dans le premier secteur je crois que j'étais à cinq ou six dixièmes, donc voilà, il va falloir qu'on regarde ce qui se passait. J'avais pas l'impression d'avoir les pneus dans la bonne fenêtre tout au long de la qualif. Mais bon, c'était assez choquant quand j'ai appris les temps des autres à la radio. On n'a pas été dans le bon groupe donc il faut comprendre pourquoi. Le rythme course était bon, mais là c'est une très mauvaise surprise et c'est difficile à digérer donc il va falloir comprendre. »

Un passage sur les vibreurs en Q1 mis en cause



La Scuderia Ferrari s'est donc mis à la recherche d'une explication et a fini par la trouver. Il s'agit d'une fissure sur le châssis de la monoplace de l'actuel 6ème du championnat qui a causé cette baisse soudaine de performance de leur pilote.

« Après vérification de la voiture de Leclerc, une fissure a été trouvée dans le châssis, probablement à la suite d'un passage sur les vibreurs lors de la première tentative en Q1 », a confié l'écurie.

Ferrari va donc changer le châssis de Leclerc et est confiante quant au fait de respecter les règles du parc fermé et de réparer la monoplace dans les temps.

« Il va falloir le changer. Si tout est fait dans le temps imparti et conformément au Règlement Sportif, Charles prendra le départ depuis sa position sur la grille. »

Charles Leclerc devrait donc s'élancer depuis sa 13ème position ce dimanche à 15h. Comme ses compères Sergio Pérez et Daniel Ricciardo, autres victimes de marque de cette Q2, il sera en mission pour remonter dans la zone des points, chose qui ne sera pas évidente au vu de la configuration du tracé. Wait and See !
Partager

Grand Prix du Qatar

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top