Grand Prix du Qatar - Alonso : "Une longue attente"

L'Espagnol termine à la 3e place grâce à une stratégie audacieuse, tout en faisant parler son talent intact et l'étendue de son expérience.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Fernando Alonso célèbre son podium au Grand Prix du Qatar 2021.
© Alpine / Fernando Alonso célèbre son podium au Grand Prix du Qatar 2021.
Fernando Alonso de retour sur le podium en Formule 1 ! Cela faisait plus de 7 ans que cela n'était pas arrivé. Après s'être qualifié dans le top 5 pour la seconde fois cette saison, le double champion du monde s'est élancé de la 3e place sur la grille après les pénalités de Bottas et Verstappen. Il a terminé la course à cette même position, malgré l'inquiétude qui planait sur ses pneus usés suite aux crevaisons en cascade survenues en fin de course. Il renoue donc avec le podium, 7 ans après le Grand Prix de Hongrie 2014 qu'il avait terminé à la 2e place.

« Ce podium me fait du bien. Cela faisait si longtemps que j'attendais cela. Je pense que nous avons effectué une belle course avec cette stratégie à un seul arrêt. La voiture était super durant tout le week-end et hier en qualifications cela m'a aidé à m'élancer à l'avant de la grille, sans compter les pénalités (de Bottas et de Verstappen). Nous avons dépassé Gasly au 2e virage, ce qui nous a bien aidé car nous étions dans de l'air propre. »

« Une longue attente, votre carrière a parfois des hauts et des bas. J'ai eu de supers moments il y a 2 ou 3, quand j'ai remporté Le Mans, le WEC, etc. mais revenir en F1 en préparation de 2022 et d'obtenir ce podium en fin de saison est vraiment bien et je pense que nous sommes plus prêts (pour 2022) que nous l'étions dix mois auparavant. »

« Je pense que la stratégie à un seul arrêt a plutôt bien fonctionné pour nous, il semble que notre voiture use assez peu les pneumatiques. Je pense qu'aujourd'hui nous avions encore une petite marge pour attaquer un peu plus mais vous ne savez pas ce qui peut arriver et Checo (Sergio Pérez) revenait très vite sur moi à la fin. »

« Nous ne pensions pas repartir du Qatar avec 25 points d'avance sur AlphaTauri. Nous pensions que l'écart serait encore très serré avec eux au championnat ici, en Arabie Saoudite et à Abu Dhabi. Cette marge de 25 points rend les choses un peu plus simples pour nous mais nous ne pouvons pas nous reposer sur nos lauriers car tout peut arriver dans les deux Grands Prix suivants. Nous devons rester concentrés et, j'espère, grappiller des points supplémentaires au championnat. »

Quand on lui demande s'il pense pouvoir continuer sur sa lancée lors des deux derniers Grands Prix de la saison, le double champion du monde répond :

« Je pense que cela va dépendre des tracés et de leurs caractéristiques. D'après nos simulations, Djeddah pourrait correspondre à notre voiture et Abu Dhabi un peu moins, même si là-bas le tracé a été modifié par rapport à l'an passé. Je reste positif : ce que j'ai vu de la voiture ce week-end me rend assez optimiste pour les les deux dernières courses. »

Cette 3e place permet à Fernando Alonso de consolider sa 10e place au championnat pilotes. De plus, ce résultat conjugué à la 5e place de son coéquipier Esteban Ocon permet à Alpine de prendre 25 points d'avance au championnat constructeurs sur AlphaTauri et donc de conserver la 5e place au championnat constructeurs alors qu'il ne reste plus que deux Grands Prix à disputer.
Partager

Grand Prix du Qatar

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top