Grand Prix du Qatar - Ferrari enterre McLaren

Malgré une prestation moyenne à Losail, Ferrari repart du Qatar avec pratiquement 40 points d'avance sur sa rivale Britannique. L'affaire est-elle entendue pour la troisième place du championnat des constructeurs ?
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Charles Leclerc et son équipe ont-ils, définitivement, mis McLaren sous l'éteignoir ?
© Ferrari / Charles Leclerc et son équipe ont-ils, définitivement, mis McLaren sous l'éteignoir ?
Lorsque l'on s'appelle Ferrari, voir ses voitures finir à plus d'une minute et vingt secondes du vainqueur (anonymes septième et huitième) n'a rien de très réjouissant. Pourtant, ce fût suffisant à la Scuderia, dimanche dernier, pour accentuer son avance au championnat face à McLaren qui n'a inscrit que deux unités au Qatar.

Carlos Sainz, qui a manqué la sixième place pour sept dixièmes face à Lance Stroll, a souffert de problèmes radio durant la course mais se réjouit tout de même de l'avance prise sur McLaren malgré un week-end compliqué pour Ferrari.

« On a eu un petit problème avec la radio, cela m'a fait rater la bonne fenêtre pour changer de pneus » a-t-il expliqué au micro des journalistes de la F1, après la course. « Globalement c'était une course assez ennuyante, j'ai surtout fait attention à mon pneu avant gauche qui a causé tant de soucis à toutes les écuries. Malgré tout, nous avons fait une bonne opération au championnat en tant qu'équipe (par rapport à McLaren) ».

Charles Leclerc a connu un week-end plus compliqué que son équipier, le Monégasque s'étant fait éliminer en Q2. Le numéro 16 a pourtant effectué une remontée honnête en course, en terminant juste derrière Sainz.

« C'était une course positive » a-t-il déclaré à l'arrivée du Grand Prix. « Le résultat n'est peut-être pas exceptionnel en termes de résultat mais quand nous étions seuls en piste, sans perturbations, le rythme était aussi bon que celui des Alpines qui ont d'ailleurs fait un sacré boulot aujourd'hui. Je suis surtout content du rythme suite à notre changement de châssis durant le week-end. Sinon, nous avons maximiser notre résultat en tant qu'équipe donc c'est plutôt positif. »

Pour garantir sa troisième place au championnat du monde des constructeurs, Ferrari devra marquer cinq points de plus que l'écurie de Woking à Jeddah. Au vu des récents résultats des deux écuries, la Scuderia devrait en être capable à moins d'un retour en force, soudain, de McLaren.












Partager

Grand Prix du Qatar

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top