Grand Prix d'Arabie Saoudite : Esteban Ocon termine à un doigt du podium !

Le Normand rate le podium pour seulement un dixième après avoir effectué la majorité de la course en 3e position.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Esteban Ocon, Lewis Hamilton et Max Verstappen après le second départ du Grand Prix d'Arabie Saoudite 2021
© Alpine / Esteban Ocon, Lewis Hamilton et Max Verstappen après le second départ du Grand Prix d'Arabie Saoudite 2021
« Difficile à avaler » : tels étaient les mots de Esteban Ocon au micro de Canal+, après la course. Il faut dire que le pilote Alpine a rendu une copie parfaite durant ce week-end saoudien : dominant nettement son coéquipier Fernando Alonso (qui lui-même avait terminé sur le podium du Grand Prix précédent, au Qatar), le pilote de 25 ans a hissé son A521 en Q3. Puis le lendemain, en course, il a directement gagné deux places au départ (dont une au prix d'un superbe dépassement par l'extérieur sur Pierre Gasly) et pointait en 7e position avant le drapeau rouge consécutif à l'accident de Mick Schumacher, drapeau rouge qui lui a permis de se retrouver en 4e position suite à l'arrêt au stand de Pérez et des deux Mercedes sous le régime de la voiture de sécurité. Ocon a donc pu changer ses pneumatiques "gratuitement."

Au second départ, le natif d'Évreux a profité du départ manqué de Bottas pour s'emparer de la 3e place avant de même s'élancer depuis la pole position au troisième départ suite à l'imbroglio Hamilton-Verstappen. Si Ocon n'est pas parvenu à résister aux deux fous furieux en bataille pour le championnat du monde des pilotes au restart, le Normand restait solidement accroché à sa 3e place.

Las, Valtteri Bottas, le coéquipier de Lewis Hamilton, revenait comme un avion sur le pilote Alpine. Le Finlandais ratait sa première tentative à l'entame du dernier tour et le podium semblait joué pour Esteban Ocon. Mais c'était sans compter sur le dernier secteur : la puissance du moteur Mercedes ainsi que la garde au sol très basse de la W12 a permis à Bottas de se rapprocher puis doubler Ocon...dans la dernière ligne droite, comme il avait fait face à Stroll au Grand Prix d’Azerbaïdjan 2017.

Mais en voyant le verre à moitié plein, le Normand peut se féliciter d'avoir réussi à résister quelques tours à la meilleure monoplace du moment. En outre, ce résultat lui permet de marquer son territoire face à un double champion du monde qui lui volait la vedette malgré sa victoire au Grand Prix de Hongrie. Enfin, ce résultat permet à Alpine de se construire une avance décisive sur AlphaTauri dans le cadre de la lutte pour la 5e place du championnat constructeurs.

Quant à Esteban Ocon, il pointe au onzième rang du championnat pilotes, à seulement 5 unités de son coéquipier Fernando Alonso alors que l'on se dirige vers Abu Dhabi, épilogue de cette saison 2021 de Formule 1.
Partager

Grand Prix d'Arabie Saoudite

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top