Derrière Verstappen et Hamilton, ce qu'il faut (aussi) retenir d'Abu Dhabi

La folie de la lutte pour le titre des pilotes a caché les autres enseignements du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021.
Logo Mi mini
Rédigé par
Yuki Tsunoda décroche une belle 4e place à Abu Dhabi !
© Alpha Tauri / Yuki Tsunoda décroche une belle 4e place à Abu Dhabi !
On avait presque oublié les autres pilotes derrière le duel Verstappen-Hamilton mais le reste du plateau a aussi vécu une course mouvementée, à l'image de ce dernier tour à fond, relâché par la Safety Car. Au total, 15 pilotes ont franchi l'arrivée du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021.

Mercedes décroche la couronne chez les constructeurs



Un joli lot de consolation qui ne devrait pas apaiser tout de suite la firme de Brackley : Mercedes a empoché à l'arrivée son 8e titre au classement des constructeurs, continuant ainsi sa série lancée en 2014. 2014-2015-2016-2017-2018-2019-2020-2021 : les hommes de Toto Wolff terminent invaincus la première ére hybride, avant le passage aux nouvelles voitures en 2022.

Avant le Grand Prix, 28 points séparaient Mercedes de Red Bull. Avantage conservé à l'issue des 58 tours de course, l'écurie allemande a marqué 2 points de plus que sa rivale autrichienne.

Mercedes bénéficie surtout de l'abandon de Sergio Pérez en fin de course. Le Mexicain s'est sacrifié dans la lutte Verstappen-Hamilton. Donnons aussi des nouvelles de Valtteri Bottas, à des années-lumière de la bataille au sommet. Le Finlandais a lutté… pour les places d'honneur. 6e à l'arrivée derrière Sainz et le duo Alpha Tauri, avant de partir chez Alfa Romeo. Moyen ? Pas grave, l'ancien pilote Williams avait visiblement la tête ailleurs à l'arrivée, avec un petit plongeon dans la Yas Marina d'Abu Dhabi !



De son côté, Sergio Pérez a des petits regrets pour Red Bull et le championnat des constructeurs. « Je pense que j'aurais pu finir deuxième. Aux constructeurs, nous n'aurions pas été loin de Mercedes. Avec Lewis déjà sur ses vieux pneumatiques, nous l'aurions probablement dépassé. »

Mais pas pour le classement des pilotes : le Mexicain a joué sa partition, en retenant Hamilton quelques tours. Bénéfique à la fin !

« Je pense que j'aurais pu finir deuxième. Aux constructeurs, nous n'aurions pas été loin de Mercedes » Sergio Pérez


Un nouveau podium pour Carlos Sainz



Il pourra dire qu'il y était ! Carlos Sainz a décroché la 3e place du Grand Prix d'Abu Dhabi, derrière Verstappen et Hamilton.

Parti 5e au départ, 4e en dépassant Valtteri Bottas, le pilote Ferrari roulait loin derrière Pérez
mais il a pris la 3e place à l’abandon de la Red Bull au 53e tour lors de l'intervention de la afety Car. L’ancien pilote Red Bull a donc ramené 15 points supplémentaires à Maranello.
Ferrari s’est définitivement éloigné de McLaren pour la troisième place du classement des constructeurs : 323.50 points pour Ferrari.

Le bon coup aussi pour Sainz, monté à la 5e place du classement général des pilotes (164,5 points), en passant son ex-équipier Lando Norris et son coéquipier Charles Leclerc ! Carlos Sainz, “best of the rest”, meilleur des autres à l’issue de la saison 2021.

Le bouquet final d'Alpha Tauri



Voilà la meilleure performance d’ensemble de la saison pour l’équipe italienne : Yuki Tsunoda a décroché le meilleur résultat de sa jeune carrière, 4e devant son équipier Pierre Gasly. Les deux pilotes ont croisé le fer avec Fernando Alonso pendant la course, pour triompher du double champion du monde.

Une belle prestation collective qui représente un bon week-end global, marqué aussi par la Q3 du Japonais, 8e sur la grille. « La voiture a été très solide » a réagi Tsunoda à sa descente de voiture ce dimanche, qui réalise la meilleure course pour un pilote nippon depuis le podium de Kamui Kobayashi au Grand Prix du Japon en 2012. « J'ai vraiment reconstruit ma confiance ! » s’est enthousiasmé le pilote conservé au côté de Gasly l’année prochaine.
Pour sa part, on retiendra de la dernière course 2021 du Français un joli dépassement sur Alonso, puis sur Valtteri Bottas dans le dernier tour. Gasly a même tenté de dépasser son équipier dans les derniers virages, sans succès.

« J'ai vraiment reconstruit ma confiance ! » Yuki Tsunoda


Au classement des constructeurs, Alpha Tauri échoue d’un souffle (142 points) sur Alpine (155 points). L’écurie de Faenza se contentera de la 6e place finale des équipes, soit une place de mieux qu’en 2020

Une fin prématurée pour Kimi Räikkönen



Sortie par la petite porte du Finlandais, trahi par sa mécanique pour sa 350e et dernière course en Formule 1. Les freins de l’Alfa Romeo ont rendu l’âme au 25e tour et Iceman a tapé le mur, pour rentrer ensuite au petit trot à son box. Kimi Räikkönen naviguait en fond de classement, avant-dernier comme au moment du départ, avec la seule Haas de Mick Schumacher devant lui.

Kimi Räikkönen a quand même été élu pilote du jour, forcément pour l’ensemble de son œuvre laissée en F1.

Malgré son abandon, Kimi Räikkönen a quand même été élu pilote du jour !


Au passage, saluons la belle fin de Honda, qui se retire officiellement en tant que motoriste à l’issue de cette saison 2021. Red Bull et Alpha Tauri continueront d’utiliser des moteurs Honda l’année prochaine, mais ils seront rebadgés. Ils ne porteront plus le nom de la marque japonaise.

Dernières actus sur Grand Prix d'Abu Dhabi

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut