Norris sur l'incident du dernier tour : "C'était pour la télé"

Le Grand Prix d'Abu Dhabi a connu une fin mouvementée lors des derniers tours de piste, renversant ainsi la tendance et sacrant Max Verstappen comme champion du monde de F1. Mais les décisions autour de la dernière voiture de sécurité font beaucoup parler.
Logo Mi mini
Rédigé par
Lando Norris a finit 7ème de ce Grand Prix d'Abu Dhabi 2021
© mclaren / Lando Norris a finit 7ème de ce Grand Prix d'Abu Dhabi 2021
Ce Grand Prix d'Abu Dhabi 2021 restera dans les annales, et pour cause, des décisions controverses durant les tout derniers tours de la course. Les deux protagonistes du championnat étaient séparés par 5 monoplaces lors du début de la voiture de sécurité, la FIA a vite indiqué que la formation resterait ainsi.

Dès lors, Verstappen se retrouvait derrière 5 voitures et Hamilton. Mais, coup de théâtre, la FIA change d'avis et indique aux cinq voitures entre les deux pilotes de dépasser Hamilton. Une décision qui fait beaucoup parler étant donné que cette dernière s'appliquait seulement aux voitures entre Hamilton et Verstappen.

« Je ne sais pas quelles décisions ont été prises en fonction de ce que les commissaires ont dit en premier lieu. Si cette [décision de maintenir l’ordre] a ensuite poussé Lewis ou Mercedes à prendre la décision de ne pas pit, mais plus tard, ils ont soudainement dit qu’ils étaient désormais autorisés à dépasser, alors je suppose que ce n’est pas acceptable. », explique Lando Norris.

Cette décision a laissé place à une fin digne d'un film hollywoodien avec un dernier tour pour décider de qui sera le champion du monde entre Hamilton et Verstappen. Pour Norris, ces choix avaient seulement pour but d'apporter du spectacle pour la télé.

« Je ne sais pas exactement ce qui a été dit ou ce qui a été fait ou ainsi de suite, mais une fin controversée, c'est tout ce que je peux dire. Donc, c’était évidemment fait pour être un combat. C'était pour la télé, bien sûr. C'était pour le résultat. Que ce soit juste ou non, c'est difficile pour moi de décider. », conclue Norris.

Une décision très intrigante et qui n'a pas manqué de faire réagir d'autres pilotes et de créer un énorme quiproquo. Ainsi, George Russell a réagi sur Twitter en disant que c'était "inacceptable" ou encore Daniel Ricciardo: "Je suis content de ne pas faire partie de ça, quoi qu'il vient de se passer. Ça avait l'air n'importe quoi."

Une décision très controversée d'autant plus que Carlos Sainz, qui pouvait se battre pour la deuxième place avec Verstappen, n'a pas pu bénéficier du même traitement. L'Espagnol s'est ainsi retrouvé derrière des voitures qu'il avait déjà passées auparavant, loin derrière Verstappen.

Dernières actus sur Norris

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut