Les pilotes Néerlandais en F1 : de Dries van der Lof à Max Verstappen
Le drapeau Néerlandais flotte au sommet de la F1 grâce à Max Verstappen
Retour

Les pilotes Néerlandais en F1 : de Dries van der Lof à Max Verstappen

Logo Mi Redaction
Rédigé par
Le drapeau Néerlandais flotte au sommet de la F1 grâce à Max Verstappen

Le titre de champion du monde de Max Verstappen nous invite à plonger dans l’histoire des pilotes Néerlandais ayant pris part à un Grand Prix de Formule 1. Histoire débutée dès les premières années du championnat du monde.

Depuis la création du championnat du monde de Formule 1 en 1950, 15 pilotes issus des Pays-Bas ont pris le départ d’au moins un Grand Prix. C’est aussi le quinzième pays qui a vu un de ses ressortissants devenir champion du monde. Enfin, avec la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et le Canada, il est le quatrième parmi les 15 pays lauréats à n’avoir, à ce jour, qu’un seul titre. Retour sur les 15 pilotes venant du Royaume des Pays-Bas à travers les décennies.

Années 50’

L’histoire des pilotes Néerlandais en Formule 1 débute en 1952. Cette année-là, deux pilotes prirent part à leur unique Grand Prix, à Zandvoort aux Pays-Bas justement. Il s’agissait de Dries van der Lof et de Jan Flinterman. Le premier cité, sur une monoplace de l’équipe Hersham Walton Motors (HWM), termina non classé alors que le second, sur une Maserati privée, finit neuvième.

En 1958, Carel Godin de Beaufort prit part au premier de ses 26 Grands Prix. En sept saisons, il marqua 4 points, ce qui fait de lui le premier pilote Néerlandais à avoir marquer des points au championnat. Durant sa carrière, il pilota presque exclusivement pour Porsche dont il avait peint la carrosserie en orange.

Années 60’

Un seul pilote batave débuta en Formule 1 dans les années 60. Il s’agissait de Ben Pon dont la carrière fut très brève puisqu’il ne participa qu’à son Grand Prix national en 1962. Il dut abandonner au bout de trois tours sur une Porsche privée de la même équipe que celle de Carel Godin de Beaufort.

Années 70’

Pas moins de 5 pilotes Néerlandais débutèrent leur carrière en Grand Prix dans les années 70. Gijs Van Lennep fut le premier d’entre eux. Entre le Grand Prix des Pays-Bas 1971 et le Grand Prix d’Allemagne 1975, il disputa 8 courses dont 4 pour l’équipe qui s’appelait encore Frank Williams Racing Cars.

Roelef Wunderink ne prit part qu’à trois Grands Prix durant l’année 1975 pour deux abandons. Ses trois participations ont été effectuées avec l’écurie Ensign.
Comme son compatriote précédemment cité, Johan Gerard Haijje ne disputa que trois Grands Prix au milieu de la décennie 70 pour deux abandons et une 15ème place.
Michael Bleekemolen complète le trio des pilotes Néerlandais ayant un nombre extrêmement faible de départs en Grand Prix durant cette décennie. Ce pilote participa uniquement au Grand Prix des Etats-Unis Est 1978 pour l’écurie ATS au cours duquel il dut abandonner sur problème mécanique.

Dernier des pilotes Néerlandais à avoir débuté en Formule 1 dans les années 70, Jan Lammers est sans doute le plus célèbre. Plus connu pour sa carrière en endurance, son passage en F1 s’étend de 1979 à 1992 avec comme meilleur résultat une neuvième place au Grand Prix du Canada 1979 sur Shadow. Mais c’est pendant sa longue pause de la F1 entre 1982 et 1992 qu’il connut ses heures de gloire avec en point d’orgue une victoire aux 24 heures du Mans en 1988.

Années 80’

Huub Rothengatter fût le seul pilote Néerlandais à débuter pendant cette décennie. Entre 1984 et 1986, il ne parvint à se classer que 6 fois sur les 25 Grands Prix auxquels il prit part. Sur ces trois saisons, il connut trois écuries, Spirit Racing, Osella Squadra Corse et Zakspeed Racing.

Années 90’

C’est au Grand Prix du Brésil 1994 que le père du nouveau champion du monde de F1 débuta sa carrière en Formule 1. Jos Verstappen eut le privilège de commencer dans une écurie de pointe comme coéquipier de Michael Schumacher chez Benetton. Il en profita cette année-là pour monter sur les deux seuls podiums de sa carrière, en Hongrie et en Belgique. L’année suivante et jusqu’à la fin de sa carrière en 2003, il ne connut que des écuries de milieu ou de fin de peloton (Simtek, Footwork, Tyrrell, Stewart, Arrows et Minardi).

Années 2000

Dans les années 2000, Robert Doornbos et Christijan Albers prirent part à plusieurs Grands Prix de Formule 1. Le premier en disputa 11 dont trois chez Red Bull en 2006 et les huit autres chez Minardi en 2005 en compagnie d’Albers. Celui-ci passa trois saisons en Formule 1 de 2005 à 2007. Au Grand Prix des Etats-Unis 2005, il marqua les seuls points de sa carrière suite au retrait des pilotes équipés de pneus Michelin dans le tour de formation. Il poursuivit chez Midland en 2006 puis Spyker en 2007 avant de quitter la discipline.

Années 2010

Giedo van der Garde ne participa qu’à une seule saison en tant que pilote titulaire. Ce fut en 2013 chez Catheram aux côtés du Français Charles Pic. Le Néerlandais s’illustra davantage en qualifications qu’en course avec deux passages en Q2 à Monaco et à Spa sous la pluie. Son aventure en F1 se termina devant les tribunaux puisque début 2015, malgré un contrat avec Sauber, l’écurie Suisse refusa de le faire courir.

L’année 2015 marque un tournant dans l’histoire des Pays-Bas en Formule 1 et plus largement pour la discipline. A seulement 17 ans et 166 jours, Max Verstappen devint le plus jeune pilote de l’histoire à prendre le départ d’un Grand Prix de Formule 1. C’était au Grand Prix d’Australie au volant d’une Toro Rosso. Le natif d’Hasselt en Belgique est programmé depuis son plus jeune âge à devenir un jour champion du monde. Dès 2016, pour son premier week-end de course avec sa nouvelle écurie, Red Bull, il remporta son premier Grand Prix à Barcelone. Une première pour un pilote batave. Dix-neuf autres victoires suivront jusqu’au Grand Prix d’Abu Dhabi 2021 où le fils de Jos devint le 34ème champion du monde de l’histoire et le premier Néerlandais à inscrire son nom au palmarès de la Formule 1.

Nul doute qu’à travers Max Verstappen, le drapeau des Pays-Bas s’apprête à être hisser à nouveau sur de très nombreux podiums à travers le monde.

PiloteNombre de Grands PrixPériode d'activité en F1
1Dries van der Lof 11952
2Jan Flinterman11952
3Carel Godin de Beaufort 261958-1964
4Ben Pon 11962
5Gijs Van Lennep81971-1975
6Roelef Wunderink 31975
7Johan Gerard Haijje31976-1977
8Michael Bleekemolen 11978
9Jan Lammers 231979-1992
10Huub Rothengatter 251984-1986
11Jos Verstappen 1071994-2003
12Robert Doornbos 112005-2006
13Christijan Albers 462005-2007
14Giedo van der Garde 192013
15Max Verstappen 1412015-?

    divider graphic

    Les autres magazines

    Top