Fittipaldi n'en veut pas à Magnussen

Pietro Fittipaldi pensait pouvoir récupérer le baquet laissé vacant par Nikita Mazepin. Malgré la frustration, il n'en veut pas à l'heureux élu.
Logo Mi mini
Rédigé par
Fittipaldi lors du Grand Prix d'Abou Dhabi 2020
© Haas / Fittipaldi lors du Grand Prix d'Abou Dhabi 2020
Kevin Magnussen a été choisi par Haas pour remplacer Nikita Mazepin cette saison. Une petite surprise, étant donné que le pilote danois était engagé dans d'autres programmes en 2022 notamment en endurance. Avant que l'écurie américaine ne fasse son choix, le nom de Pietro Fittipaldi était évoqué, surtout après les propos de Günther Steiner il y a quelques jours.

« Si nous étions amenés à nous séparer de Nikita, notre troisième pilote Pietro Fittipaldi recevrait le premier appel » avait déclaré le Team Principal au lendemain du premier jour de l'invasion russe en Ukraine. Le neveu du double champion du monde Emerson Fittipaldi peut donc se sentir frustré suite à la décision de Haas de ne pas le retenir en tant que titulaire.

« J'ai déjà dû faire face à beaucoup d'adversité dans ma carrière et c'est juste quelque chose en plus. La seule chose que je puisse faire est de travailler encore plus dur » a déclaré le natif de Miami après son run dans la monoplace blanche aux essais hivernaux de Bahreïn.

« C'est sûr que lundi, je me suis dit qu'il y avait une chance, et je sais ce que j'aurais pu faire. Ça aurait été énorme au Brésil et ailleurs. Ça aurait été incroyable. Le Grand Prix de Miami, où je suis né, je pensais que ça allait le faire. Mais c'est ok. Il n'y a pas de problème. Le jour suivant tu te réveilles, tu vas travailler dur et une nouvelle opportunité se présentera. Je sais que l'histoire ne s'arrête pas là. »

Fittipaldi a rejoint Haas en 2019 en tant que pilote de réserve. Il est déterminé à profiter de chaque opportunité qui se présentera pour courir pour l'équipe :

« J'ai dit à Günther que j'étais aussi impliqué que je ne l'étais avant. Qu'à chaque fois qu'il ferait appel à moi pour piloter la voiture, je serais préparé autant que possible. Et si une opportunité se présente, peut-être dans le futur, ce sera bien car j'aurai plus de temps pour me préparer. C'est comme cela que je vois les choses. »

Concernant Magnussen, qui a été son coéquipier pendant deux courses fin 2020, Fittipaldi n'a aucune rancune : « Je n'ai pas de mauvais sentiments à l'égard de Kevin. Nous partageons la même salle des pilotes donc dès que je suis sorti, il était là et nous avons parlé un peu. Je lui ai dit à quoi il fallait s'attendre pour les essais. Je suis sûr que nous allons avoir une autre discussion très bientôt et je verrai comment il se sent. »

Dernières actus sur Haas F1 Team

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut