Binotto : "On ne peut pas se permettre de faire d'erreurs dans le développement"

Le patron de Ferrari met en garde contre les risques d'un développement raté des monoplaces dans une saison où les écuries n'ont pas de repère. Il refuse aussi l'étiquette de favoris collée sur les monoplaces de Charles Leclerc et Carlos Sainz.
Logo Mi mini
Rédigé par
Mattia Binotto ne veut pas s'enflammer malgré le doublé à Bahreïn.
© Ferrari / Mattia Binotto ne veut pas s'enflammer malgré le doublé à Bahreïn.
Après le superbe doublé de ses deux pilotes lors de la manche inaugurale de la saison à Bahreïn, Mattia Binotto est revenu sur le développement qui attendait ces nouvelles monoplaces. Pour l'Italien, la performance réalisée sur l'archipel persique ne place pas pour autant la Scuderia comme favorite.

« Il y a du potentiel dans la voiture, mais nous aurons besoin de la développer. Quand vous avez une bonne base et que vous la développez, il faut être sûr que ce que vous apportez à la voiture est une avancée. C'est encore plus important avec le plafond budgétaire, nous n'avons pas le droit à l'erreur.», a mis en garde Binotto, malgré les belles promesses affichées depuis les essais.

« Nous n'aurons que quelques opportunités de développement et peu importe ce que nous ferons, nous devons être sûr que ce seront les bonnes choses à faire. » La pression est mise sur Maranello pour éviter tout relâchement chez les ingénieurs.

Le patron de la Scuderia se méfie aussi de la concurrence, surtout de Red Bull. « Les autres sont très très forts. En qualifications, ce n'était qu'une question de détails. En course, ils auraient pu être meilleurs mais ils ont eu des problèmes de fiabilité ou quelque chose qui n'était pas parfait sur leurs voitures de ce qu'on a compris. Ils auraient été très rapides sans ça. ».

Binotto a de nouveau récusé l'étiquette de favori collée sur les F1-75 depuis les essais hivernaux et confirmée par le doublé de Bahreïn.

« Quand je regarde le premier relai de Max [Verstappen], sur des gommes usées, il gardait le rythme de Charles [Leclerc]. Je pense qu'il ne faut pas oublier que ce sont eux les champions du monde, ils sont encore les favoris et nous devons juste faire de notre mieux. Jeddah (ce dimanche, ndlr) peut être complètement différent et il faudra attendre quatre ou cinq courses pour avoir une idée plus claire de la hiérarchie.», a analysé Binotto.

Dernières actus sur Sakhir

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut