Grand Prix d'Australie - Essais Libres 1 : Ferrari et Sainz dominent une séance marquée par deux drapeaux rouges

Après deux ans d'absence, les Formule 1 sont de retour sur le tarmac de Melbourne. Sans surprise Ferrari et Red Bull sont sur le devant de la scène et s'observent.
Il s'agissait avant tout de nettoyer la piste et de prendre ses repères sur un tracé qui a légèrement changé et c'est Carlos Sainz qui a su être le plus rapide.
Logo Mi mini
Rédigé par
Carlos Sainz est le plus rapide des essais libres 1 à Melbourne
© Ferrari / Carlos Sainz est le plus rapide des essais libres 1 à Melbourne

Un début de séance pour préparer la piste



L'asphalte de l'Albert Park est réputé pour être très sale en début de week-end.
Il faut donc que les équipes effectuent un maximum de tours afin de nettoyer progressivement le tarmac.

C'est ce qui est fait durant les 20 premières minutes. Chaque pilote, chaque équipe prend ses repères sur une piste qui a évolué depuis le dernier rendez-vous de 2019.

Un virage a été supprimé rendant la piste bien plus rapide. Les simulations tablent sur une amélioration de 5sec au tour.

C'est Red Bull qui se place très rapidement en tête avec Verstappen. Ce dernier a effectué en début de session quelques tours avec des grilles de test aérodynamique. Avec un chrono de 1.20:909, il se rapproche déjà du temps de la pole position de Valterri Bottas en 2019.

Alors que chaque équipe essaye de gagner de l'appui sur le train arrière, Ferrari tente d'en enlever. L'extrémité haute de leur aileron arrière est poncé en pleine séance. De la paraffine est ajoutée après coup afin de vérifier les effets de ces modifications.

C'est Sergio Perez qui stoppe la séance au bout de 21minutes. Un élément situé à l'arrière de sa Red Bull s'est détaché et devient gênant sur la piste. Pour sécuriser l'intervention des commissaires de piste le premier drapeau rouge est sorti.

La session est stoppée pour 4 minutes et les Hass n'ont toujours pas effectué le moindre tour chronométré.


Recherche progressive de performance



Peu après la reprise, chacun des pilotes passe petit à petit les pneus tendres afin d'aller chercher les limites de la piste. Et surtout afin d'appréhender la différence de performance entre les pneus rouges et jaunes. En effet, pour le Grand Prix d'Australie, les gommes les plus tendres sont les C2, quand les jaunes sont des C4.

D'ailleurs, lors d'une tentative de test de départ de course depuis la sortie des stands, Charles Leclerc se fait surprendre au premier freinage et doit rattraper sa monoplace dans le bac à gravier.

Il est intéressant de noter que Ferrari était un peu en retrait face à Red Bull lorsqu'ils testaient les gommes médiums. La tendance s'inverse avec les pneus tendres. Et c'est Carlos Sainz qui s'illustre devant son équipier puis Verstappen avant le second drapeau rouge.

Des soucis de fiabilité, des erreurs de pilotage



La première interruption de séance était due à une pièce qui s'était détachée de la Red Bull de Sergio Perez, le second à 14min de la fin de séance est provoqué par Sebastian Vettel. Le moteur de son Aston Martin coupe net en piste.
Pierre Gasly a également subit une petite avarie en début de session, son DRS étant resté en position ouverte.

De nombreux pilotes cherchent et repoussent petit à petit les limites de leur monoplaces. C'est ainsi que l'on constate de très nombreux blocages de roues.
Fernando Alonso semble pousser un peu plus que les autres et se fait surprendre a deux reprise avec du sous virage mais aussi un tête a queue. Au passage, il a ramené beaucoup de graviers sur la piste.
Mais Kevin Magnussen, Charles Leclerc et Carlos Sainz font également de petites erreurs.

Un dernier quart d'heure pour affiner sa stratégie



A la reprise, tous les pilotes effectuent des tests de départ. Ce qui permet de constater les difficultés de plusieurs équipes à trouver le grip lors de cet exercice.

Le dernier quart d'heure est plus dévolu à la préparation de la course et des runs plus long.
A la compréhension des pneus tendres également. Les chronos ne sont pas améliorés, mais les équipes engrangent une masse de donnée qui servira pour la préparation de la seconde session d'essai de la journée qui aura lieu dans deux heures.

Du point de vue de la performance, la hiérarchie aperçue après les deux premiers Grand Prix semble se confirmer avec les Ferrari et Red Bull en bataille pour la victoire. Tandis que Mercedes, Alpine, et Alfa Roméo sont en retrait.

La bonne nouvelle vient du clan McLaren qui a réussi a placer ses deux auto dans le top 10. A confirmer sur le reste du week-end.


Classements de la séance



PiloteEquipeTempsEcartTours
1Sainz Jr.Scuderia Ferrari1:19.80624
2LeclercScuderia Ferrari1:20.377+0.57121
3PerezRed Bull Racing1:20.399+0.59320
4VerstappenRed Bull Racing1:20.626+0.82022
5NorrisMcLaren F1 Team1:20.878+1.07222
6OconAlpine F1 Team1:21.004+1.19827
7HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport1:21.027+1.22126
8RicciardoMcLaren F1 Team1:21.155+1.34923
9AlonsoAlpine F1 Team1:21.229+1.42321
10BottasAlfa Romeo Racing ORLEN1:21.247+1.44122
11TsunodaScuderia AlphaTauri Honda1:21.289+1.48326
12RussellMercedes-AMG Petronas Motorsport1:21.457+1.65126
13VettelCognizant Aston Martin Racing1:21.661+1.85518
14GaslyScuderia AlphaTauri Honda1:21.701+1.89526
15ZhouAlfa Romeo Racing ORLEN1:21.821+2.01520
16StrollCognizant Aston Martin Racing1:21.869+2.06324
17AlbonWilliams Racing1:22.754+2.94825
18MagnussenHaas F1 Team1.23:186+3.38018
19LatifiWilliams Racing1.23:924+4.11825
20SchumacherHaas F1 Team1.24:349+4.54315


Les photos des essais libres du vendredi à Melbourne



300_1-2022 Australian Grand Prix, Friday.jpg300_10-2022 Australian Grand Prix, Friday.jpg300_1019068875-SUT-20220408-GP2203_121833MS1_1859-180.jpg300_1019068918-LAT-20220408-GP2203_124149177A6225-841.jpg300_1019068958-LAT-20220408-GP2203_121111_ONY0410-202.jpgComplément

Fond circuit
GP Australie
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 8 avr.
Samedi 9 avr.
Dimanche 10 avr.
07h - 9h

Dernières actus sur Grand Prix d'Australie

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut