Trois titres de champion du monde pour l'Autrichien
Tous les magazines

La carrière de Niki Lauda en chiffres

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari / Trois titres de champion du monde pour l'Autrichien

En 13 saisons de Formule 1, Niki Lauda a marqué de son empreinte la discipline et a signé des statistiques impressionnantes, dont certaines ont tenu plus de 40 ans.

13 : La carrière de Niki Lauda aura duré 13 saisons en Formule 1. Même si en 1971, sa première année, il ne participe qu'à une seule course (Grand Prix d'Autriche). Il termine sa carrière en 1985, avec McLaren. Il a toutefois observé une pause de la mi-saison 1979 après avoir déclaré qu'il « en avait marre de tourner en rond », et a repris en 1982.

3 : Grâce à ses trois titres de champion du monde, il fait partie du cercle très fermé de pilotes (10) ayant gagné à trois reprises une couronne mondiale. Il était le 4ème pilote de l'histoire à réaliser cette performance. Avant lui Juan Manuel Fangio, Jack Brabham et Jackie Stewart avaient réussi à le faire.

25 : Avec 25 succès dans sa carrière, Niki Lauda est le 10ème pilote le plus victorieux de l'histoire. À son départ à la retraite, en 1985, il était le 2ème, à égalité avec Jim Clark. Seul Jackie Stewart (27) le devançait.

15 : Niki Lauda est le deuxième pilote le plus victorieux de la Scuderia avec 15 succès, il est seulement devancé par Michael Schumacher. Côté titres, il est également second ex-aequo avec Alberto Ascari et toujours derrière l'Allemand.

54 : Avec 54 podiums dans sa carrière, celui qui est surnommé "l'ordinateur" est le 15ème pilote le plus prolifique dans cette statistique dans l'histoire.

171 : Le nombre de départs de l'Autrichien en Formule 1. Il est le 31ème pilote ayant disputé le plus courses dans l'histoire.

Des records en qualifications



6'58''6 : : Avec son temps en dessous des sept minutes sur la boucle nord du Nürburgring, Niki Lauda est le seul pilote à avoir réussi cette performance, en 1975, avec une vitesse moyenne de 196,383 km/h. À l'époque le tracé était plus long de deux kilomètres que le circuit actuel. À titre de comparaison, la voiture de route homologuée la plus rapide sur le Ring de 20,6 km est de 6'40''3 (185.40 km/h en Porsche 911 GT2 RS 'MR).

58''790 : En secondes, sa pole position lors du Grand Prix de France, à Dijon, en 1974. Il s'agit du tour le plus rapide jamais réalisé jusqu'au Grand Prix de Sakhir 2020, où Valtteri Bottas a bouclé les 3,5 kilomètres du tracé en 53''377.

290 : Lors de son accident sur le Nürburgring, en 1976, Lauda a perdu le contrôle de sa Ferrari à une vitesse avoisinant les 290 km/h dans la courbe du Bergwerk.

À lire aussi : Sa rivalité avec James Hunt

6 : La carrière de Niki Lauda ne s'est pas arrêté à la course, il a notamment été directeur non-exécutif de Mercedes de 2012 à 2019, où il a remporté 6 titres pilotes et constructeurs.

1 : Il n'a réalisé qu'un Grand Chelem au cours de sa carrière.

5 : En 1975 et 1976, l'Autrichien s'est imposé à cinq reprises, son record en carrière. En 1976, il est parvenu à réaliser cet exploit en seulement neuf Grand Prix (avant l'Allemagne).

420,5 : C'est le nombre total de point que Niki Lauda a inscrit au cours de sa carrière (avec l'ancien barème).

1/2 : C'est la différence de point entre lui et Alain Prost à l'issue de la saison 1984, celle de son dernier titre. Il s'agit de la plus petite marge jamais enregistrée dans l'histoire de ce sport.

HistoireLauda
    divider graphic

    Les autres magazines

    Tous les magazines

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut