L'ancien pilote Tony Brooks est décédé

Agé de 90 ans, l'ancien pilote de F1 Tony Brooks est décédé ce Mardi 3 mai. Il était le dernier pilote encore en vie à avoir remporté un Grand Prix dans les années 50.
Logo Mi mini
Rédigé par
Tony Brooks au volant de sa Ferrari en 1959
© Ferrari / Tony Brooks au volant de sa Ferrari en 1959
Né le 25 février à Dukinfield en Angleterre, Tony Brooks était destiné à suivre les traces de son père pour devenir dentiste. C'est en 1952, à l'âge de 20 ans, que celui qui se faisait appeler le « racing dentist » (dentiste de course), débuta le sport automobile au volant d'une Austin-Healey et d'une Frazer Nash.

En 1955, il prît le départ de sa première course de Formule 2 lors du Grand Prix de Crystal Palace. Le Britannique termina quatrième avant de réitérer cette performance lors du « London Telegraph Trophy. » Repéré par l'équipe Connaught Engineering qui lui met à disposition une monoplace de Formule 1 pour le Grand Prix hors-championnat de Syracuse, Brooks y remporta sa première grande victoire.

Il débuta officiellement en F1 en 1956 sur le circuit de Silverstone au volant d'une BRM. Celle-ci ne lui permettant pas de briller, il rejoignit l'écurie Vanwall l'année suivante. Grâce à une deuxième place à Monaco et une victoire partagée avec Stirling Moss au Grand Prix de Grande-Bretagne à Aintree, Brooks termina cinquième du championnat 1957.

Tony Brooks à Monaco
© Ferrari / Tony Brooks à Monaco


En 1958, il remporta trois victoires en Belgique, en Allemagne et en Italie, ce qui lui permît de prendre la troisième place du championnat derrière Mike Hawthorn sur Ferrari et son coéquipier Stirling Moss. Il permît surtout à son écurie Vanwall de remporter le premier titre constructeurs de l'histoire de la discipline.

Suite au retrait de l'écurie anglaise officielle en 1959, Brooks trouva refuge chez Ferrari. Au volant de la monoplace italienne, il triompha en France et sur le circuit de l'AVUS en Allemagne où il réalisa son unique « hat-trick » (pole, victoire, meilleur tour en course). En terminant troisième lors de l'unique Grand Prix de F1 s'étant déroulé à Sebring en Floride, Brooks échoua à la deuxième place du championnat du monde, quatre points derrière Jack Brabham.

En 1960 et 1961, il fut engagé par des écuries privées pour courir sur Cooper, Vanwall et BRM. Au volant de monoplaces dépassées par la concurrence, il réussit malgré tout à monter sur un dernier podium en terminant troisième lors du premier Grand Prix des Etats-Unis organisé à Watkins Glen en 1961. Cette course fut la dernière de sa carrière.

Tony Brooks était le dernier pilote encore en vie à avoir remporté un Grand Prix dans les années 50. Doyen des vainqueurs en F1, il laisse désormais ce titre à Jackie Stewart. Le triple champion du monde écossais et le belge Jackie Ickx étant les derniers pilotes encore en vie à avoir remporté un Grand Prix dans les 60.

Tony Brooks trace visage
© Tony Brooks après un Grand Prix avec les vapeurs d'essence et d'huile projetées sur le visage

Dernières actus sur Décès

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut