D'après les pilotes, le circuit de Miami est propice au spectacle

Selon Pierre Gasly et Kevin Magnussen, dépasser ne sera pas un problème sur l'Autodrome International de Miami.
Logo Mi mini
Rédigé par
Le tracé de Miami plaît déjà aux pilotes
© Alfa Roméo / Le tracé de Miami plaît déjà aux pilotes
Alors que les monoplaces vont bientôt fouler la piste du tout nouveau circuit de Miami, les pilotes ont pu donner leur avis sur le tracé floridien. Pierre Gasly, qui a déjà parcouru près de 130 tours du nouveau venu au calendrier F1 dans le simulateur de son équipe, est confiant quant à la qualité du spectacle qui sera proposé.

« Le circuit a l'air incroyable. Pour moi, ce sera très rapide. Il y a deux très longues lignes droites, ce qui est bien car cela montre qu'il y aura beaucoup de dépassements. Il y a une section très rapide dans le premier secteur. Puis un second secteur très serré sous le pont avant la ligne droite du retour. Il y a différents types de virages. Cela semble rapide et je suis très excité. »

« Les deux longues lignes droites vont forcer les équipes à pratiquer des réglages avec peu d'appuis, ce qui rendra les virages rapides du début du tour très difficiles » ajoute le Français. Se basant sur son expérience dans le simulateur, Gasly s'attend à ce que ces virages du premier secteur soient les plus exigeants du circuit : « Depuis les virages quatre, cinq, six et sept, c'est très rapide. Ce virage sept est un virage à gauche sans fin, vous ne pouvez pas voir la fin, c'est juste très long. Les pneus vont beaucoup le ressentir. »

Kevin Magnussen partage l'avis du pilote AlphaTauri. Pour le Danois, ce virage sept est très important car il conditionne une opportunité de dépassement significative : « Il y a une longue ligne droite après ce virage. Donc vous devez essayer de trouver la meilleure trajectoire et je ne pense pas que ce soit si simple. »

La piste propose également une portion bien plus étroite vers la fin du tour. Des barrières y ont été positionnées afin de créer un chicane à l'aveugle où l'erreur ne sera pas permise.

« Il y a une chicane à faible vitesse dont une partie se passe à l'aveugle » ajoute Magnussen. « Vous devez changer de direction très rapidement pour arriver à l'entrée du virage 16. Donc je pense qu'il y a beaucoup de challenges, il y a des virages uniques ici. »

Enfin, le pilote Haas a fait un parallèle entre ce circuit de Miami et celui de Bakou où se tient le Grand Prix d'Azerbaïdjan : « Ce circuit est comme un mini-Bakou. De très longues lignes droites, des virages à très basse vitesse et quelques virages rapides. Ce ne sera certainement pas difficile de dépasser si vous avez un meilleur rythme. Bakou a toujours été une course intéressante à regarder. J'espère que ce sera aussi comme ça ici. »

Dernières actus sur Grand Prix de Miami

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut