Albon, 9ème à Miami : "Un très gros week-end"

Après sa deuxième entrée dans les points, Alex Albon avait le sourire. Le Thaïlandais se félicite de résultat qu'il sait aussi dû aux accrochages des pilotes devant lui.
Logo Mi mini
Rédigé par
Cheveux rouges et grand sourire pour Alex Albon à Miami.
© Williams / Cheveux rouges et grand sourire pour Alex Albon à Miami.
Disparu pendant un an de la Formule 1, après un passage décevant chez Red Bull en 2020, Alex Albon n'a pas manqué ses retrouvailles avec la catégorie reine. Arrivé chez Williams pour remplacer George Russell, embauché par Mercedes, le Thaïlandais n'a pas tardé à montrer qu'il n'avait pas perdu son coup de volant.

La FW44 de l'écurie britannique est une des moins bien nées du paddock. Pourtant, Alex Albon a su en extraire la quintessence pour entrer deux fois dans les points. A Melbourne notamment, l'ancien pilote Red Bull avait réalisé un superbe coup statégique en conservant ses pneus durs jusqu'au dernier tour pour prendre le point de la dixième place et débloquer le compteur de Williams. Ce seul point sonnait comme une victoire pour l'écurie au glorieux passé, qui n'avait plus inscrit la moindre unité depuis dix courses.

A Miami, Albon a réitéré sa performance australienne pour passer la ligne dixième et profiter de la pénalité de Fernando Alonso pour prendre la neuvième place après la course. Une grande fierté pour le Thaïlandais.

« Je suis super heureux. Si vous regardez l'ensemble du week-end, je dirais en fait que c'est évidemment beaucoup moins surprenant que Melbourne. Nous étions dans le top 10 pendant deux séances d'essais libres, et donc généralement là. Donc la P10 est, je pense, là où nous aurions dû être tout le week-end. » se réjouit le pilote de 26 ans

Alex Albon est entré dans les points à la faveur de nombreux accrochages devant lui, qui ont éliminés Gasly et Norris puis Schumacher et Vettel, entrés en collision en toute fin de Grand Prix alors qu'ils tenaient les neuvième et dixième place. Une aubaine pour la Williams numéro 23 qui a pu dépasser les deux allemands et terminer P10.

« Bien sûr, nous avons eu la chance d'avoir quelques collisions avec les voitures de devant, mais nous étions juste derrière elles, nous les rattrapions aussi. Je suis donc très heureux. C'était un très gros week-end. » savoure Albon.

Le Thaïlandais était toutefois très déçu de sa qualifications alors qu'il était 18ème sur la grille de départ. Une anomalie pour celui qui était parvenu à se hisser en Q2 une fois lors du premier Grand Prix à Bahreïn.

« L'anomalie est la qualification. Et nous avons besoin de comprendre où retrouver la performance, parce que je pense que nous l'avons eu à Bahreïn, et nous avons juste perdu un peu pied. Nous avons eu un point très mérité. C'était une qualification frustrante, et obtenir ce bonus est vraiment bien. » détaille Alex Albon.

Avec trois unités, l'ancien pilote de Red Bull est quinzième du classement juste devant un certain Fernando Alonso, qui grâce à sa pénalité, lui a offert les deux points de la neuvième place.

Dernières actus sur Grand Prix de Miami

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut