Grand Prix d'Espagne - Course : La chance a souri à Verstappen

Malgré une petite sortie de piste en début de course et des problèmes de DRS, Max Verstappen est parvenu à remporter le Grand Prix d'Espagne.
Logo Mi mini
Rédigé par
La lutte Verstappen-Russell a rythmé tout le milieu de course
© Red Bull / La lutte Verstappen-Russell a rythmé tout le milieu de course

Le départ



Malgré un très bon envol de Max Verstappen, Charles Leclerc est parvenu à garder l'intérieur au premier virage pour maintenir la tête de la course. L'autre Ferrari, celle de Carlos Sainz, était un peu plus chahutée. L'Espagnol perdait deux positions face à George Russell et Sergio Perez. Face à ce mauvais départ, le pilote numéro 55 se voyait mis mettre la pression par Lewis Hamilton.

C'est le septuple champion du monde qui perdait tout à l'extinction des feux. Ne réussissant pas à passer la Ferrari de Carlos Sainz, la trajectoire du Britannique était compromise ce qui le laissait vulnérable face à Kevin Magnussen. Le Danois tentait alors de prendre l'extérieur de la Mercedes. Mais les deux pilotes s'accrochaient et les deux hommes étaient relégués dans le fond du peloton. Lewis Hamilton devait même s'arrêter suite à une crevaison provoquée par l'incident.

Un virage 4 piégeur



Au 7ème tour, Carlos Sainz perdait sa monoplace à l'abord du virage 4 et venait s'échouer dans le gravier. Heureusement pour le pilote espagnol, contrairement à l'Australie ou Imola où il était resté bloqué dans le gravier, le pilote Ferrari est parvenu à s'en extraire.

Deux tours plus tard c'était Max Verstappen qui faisait une petite escapade dans les graviers de ce même virage. Une erreur coûteuse et rare pour le Néerlandais qui le voyait perdre une position sur la Mercedes de George Russell et sur son coéquipier, Sergio Perez. Le Mexicain laissait passer le champion du monde 2021 pour que ce dernier tente de passer Russell. Hélas pour le clan Red Bull, un problème de DRS bloquait Verstappen derrière la Mercedes pendant de nombreux tours. Cela offrait cependant une longue et belle bataille aux spectateurs.

La tête de la course chamboulée



Alors que Charles Leclerc menait, depuis l'extinction des feux, la course avec autorité. Un problème moteur au 27ème tour obligeait le Monégasque à abandonner dans les stands. Avec Russell maintenant en tête, Max Verstappen décidait de tenter l'undercut au 29ème tour sur le Britannique. Cet arrêt au stand était également l'occasion pour Sergio Perez de se rapprocher du pilote numéro 63, avant de le dépasser au 31ème tour de course.

Au 36ème tour de course, George Russell s'arrêtait au stand, laissant ainsi les deux Red Bull prendre le commandement de la course. Au 48ème tour, Sergio Perez est sommé par son équipe de laisser passer son voisin de garage. Un tour plus tard, le Mexicain s'exécute laissant ainsi Verstappen voler vers la 4ème victoire de sa saison.

Ce doublé Red Bull permet et à Verstappen de prendre la tête du championnat face à Charles Leclerc et à l'équipe autrichienne de mener le championnat constructeur.

Des remontada en Espagne



Parti dernier sur la grille après avoir changé des éléments moteurs. Fernando Alonso avait beaucoup de dépassements à faire s'il voulait offrir une arrivée dans les points à ses nombreux fans qui sont venus le soutenir à Barcelone. Après seulement le 2ème tour de course, le double champion du monde était déjà 15ème. Au 11ème tour de course l'Espagnol était désormais 12ème.

Cela confirmait la bonne forme de l'Alpine en rythme de course. En effet, Esteban Ocon, parti 12ème, le Français pointait à la 9ème position après 2 tours de course. Au cinquième tour après des dépassements sur Daniel Ricciardo et Mick Schumacher, le vainqueur du Grand Prix d'Hongrie 2021 se retrouvait en septième position.

Avec Esteban Ocon 7ème et Fernando Alonso 9ème, Alpine a inscrit 8 points en Espagne. Gagnant ainsi des points face à ses rivales tel que McLaren et Alpha Tauri.

Malgré sa petite erreur en début de course, Carlos Sainz a su remonter le peloton pour terminer en 4ème position. Une position offerte par Lewis Hamilton après que celui-ci ait du lever le pied de l'accélérateur afin de préserver de l'essence. Alors que le septuple champion du monde déclarait vouloir préserver son moteur, c'est à dire abandonner, après son accrochage avec Kevin Magnussen c'est finalement un bon résultat qui a accueilli le pilote britannique en franchissant la ligne d'arrivée. La 3ème position de Russell et la 5ème d'Hamilton confirment l'efficacité des améliorations apportées par Mercedes.
Fond circuit
GP Espagne
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 20 mai
Samedi 21 mai
16h - 17h
Dimanche 22 mai
15h - 17h

Dernières actus sur Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut