Hamilton n'était "pas défaitiste" après son accrochage avec Magnussen

Lewis Hamilton est revenu sur ses messages radio après son accrochage avec Magnussen. S'il a indiqué qu'il aurait préféré abandonner, le Britannique précise que ce n'était pas défaitiste mais qu'il pensait à la sauvegarde son nouveau moteur.
Logo Mi mini
Rédigé par
Lewis Hamilton est très satisfait d'être resté en piste à Barcelone.
© Mercedes / Lewis Hamilton est très satisfait d'être resté en piste à Barcelone.
Lewis Hamilton a montré deux visages diamétralement opposés lors du Grand Prix d'Espagne. Après son accrochage avec Kévin Magnussen et son passage par la voie des stands dès le premier tour, le Britannique s'est fendu d'un message radio très surprenant. Il a indiqué à son équipe qu'il aurait préféré abandonner pour conserver le nouveau moteur de sa W13 plutôt que de rester en piste.

Une phrase qu'il est très surprenant d'entendre dans la bouche du septuple champion du monde, qui s'est défendu d'avoir été défaitiste.

« Ce n'est pas être défaitiste, c'est juste que j'étais 30 secondes derrière tout le monde. Je n'étais juste pas convaincu qu'il fallait utiliser un moteur entier pour rouler en dernière position ou hors du top 15, et à un moment donné dans la saison, nous pourrions avoir à prendre une pénalité. » explique Hamilton.

Le nombre d'unités de puissance est limité à trois pour chaque monoplace sur l'ensemble de la saison, au delà les pilotes reçoivent une pénalité de dix places sur la grille. Mais le garage Mercedes a préféré laisser son pilote en piste, ce qui a été une excellente décision puisque le Britannique a réalisé une magnifique remontée jusqu'à la cinquième place.

« Je me suis dit que nous pourrions tout aussi bien sauver le moteur afin de pouvoir se battre un autre jour. Mais je suis heureux que nous ne l'ayons pas fait, et cela montre simplement que vous ne vous arrêtez jamais, que vous n'abandonnez jamais, et c'est ce que j'ai fait. » se félicite le septuple champion du monde.

Avec cette superbe course qui lui a valu le titre honorifique de pilote du jour, Hamilton renoue avec le top 5 qu'il n'avait connu que deux fois cette saison ( troisième à Bahreïn et quatrième en Australie). Une performance qui pourrait relancer un début de saison morose et assez malchanceux pour celui qui avait vu s'envoler un huitième titre de champion du monde lors de l'ultime tour du dernier Grand Prix l'an passé.

« Depuis la dernière course de l'année dernière, tout a été difficile. Ensuite, nous avons eu des difficultés avec la voiture, des contretemps constants avec certains problèmes, des voitures de sécurité et toutes sortes de choses, je n'ai juste pas eu beaucoup de chance. » regrette Hamilton.

« Mais nous continuons à nous remettre en selle, à pousser et à ne jamais abandonner. Bien commencer la course aujourd'hui, puis avoir ce problème [au départ] et ensuite revenir, cela ressemblait beaucoup à des courses plus anciennes que j'ai faites. Pour moi, c'est un sentiment incroyable. » savoure le Britannique.

Avec cette cinquième place, Lewis Hamilton est sixième du championnat à 64 points du leader Max Verstappen, et 28 longueurs derrière son coéquipier George Russell, quatrième.

Dernières actus sur Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut