Mercedes ne sait pas comment se préparer pour Bakou

Après un nouveau week-end en demi-teinte pour Mercedes, l'écurie championne du monde devra relever un nouveau défi en Azerbaïdjan, ce week-end.
Logo Mi mini
Rédigé par
Mercedes est toujours en quête de victoire, mais la route est longue.
© Mercedes / Mercedes est toujours en quête de victoire, mais la route est longue.
Le week-end à Monaco de l'écurie championne du monde n'était, encore une fois, pas réellement à la hauteur des espérances allemandes, avec un George Russell dans la continuité de sa série de top 5, et un Lewis Hamilton en grande difficulté avec un marsouinage constant et extrêmement dérangeant pour le britannique.

La F1 se déplace ce week-end dans la capitale de l'Azerbaidjan, à Bakou, sur un tracé très différent de celui de Monaco, avec de longues lignes droites, où l'on franchit allègrement es 300 km/h. La vigilance reste de mise sur les virages lents du circuit, avec notamment la section du château, très atypique.

Un défi de taille pour Mercedes, qui devra trouver le compromis entre le marsouinage à hautes vitesses et la gestion des suspensions dans les virages lents.

Compter sur la VMax



A ce sujet le directeur de l’ingénierie piste de Mercedes F1, Andrew Shovlin, rien n'est sûr pour le prochain Grand Prix : « Bakou pourrait présenter des défis similaires [à Monaco et Barcelone], nous travaillons sur plusieurs domaines pour essayer d’améliorer le pilotage, essayer de faire rouler la voiture un peu plus près de sa fenêtre optimale.

Mais nous sommes bien conscients qu’en plus d’ajouter des performances de base à la voiture, nous devons la faire fonctionner sur une plus large typologie de circuits. Donc, ce sont toutes des choses sur lesquelles nous sommes en préparation pour Bakou mais aussi à plus long terme car il y a d’autres pistes difficiles qui se présenteront. Tous ces projets sont travaillés à fond parce que l’équipe et les pilotes veulent grandement retrouver la tête de la grille. »


Avec un moteur Mercedes en difficulté cette année face aux blocs Ferrari et Red Bull, il faudra compter sur un avantage aérodynamique pour tenter de rattraper les vitesses de pointes des deux candidats au titre constructeur. En attendant des améliorations, l'écurie de Brackley devra survivre dans son No Man's Land avant de pouvoir goûter à nouveau aux joies de la victoire.

Dernières actus sur Grand Prix d'Azerbaidjan

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut