Les erreurs de Ferrari à Monaco expliquées

Alors qu'un doublé semblait se profiler pour la Scuderia, une mauvaise stratégie leur a fait tout perdre.
Logo Mi mini
Rédigé par
Deux erreurs ont été commises par Ferrari
© Ferrari / Deux erreurs ont été commises par Ferrari
C'est l'une des plus grosses bourdes de ce début de saison. À Monaco, Ferrari est totalement passée à côté de sa course. Alors en tête avec ses deux pilotes, la stratégie imposée par l'équipe a permis à Red Bull de prendre les commandements ainsi que la troisième place, alors que la victoire leur semblait presque impossible.

Dans une vidéo postée sur LinkedIn, le directeur sportif et directeur de la stratégie, Iñaki Rueda, affirme que ce sont « deux erreurs » qui ont été commises dans les stands par la Scuderia.

« Avec Carlos Sainz, nous nous sommes rendu compte très tard dans son tour que nous ne pouvions pas couvrir Pérez, avec Charles nous avions une grande avance et nous pensions pouvoir couvrir Pérez. Au début du 18e tour, Charles avait plus de dix secondes d'avance sur Pérez, et nous pensions que cet avantage allait se réduire car Pérez, en pneus intermédiaires, était bien plus rapide que Charles en extrêmes.

Nous avons regardé les autres, nous avions les données en direct des voitures, et nous pensions que cet écart allait passer de dix secondes à cinq, quatre, trois au pire. Lorsque Charles est passé à la piscine, la dernière référence de chronométrage indiquait qu'il allait ressortir une seconde devant Pérez. Ce à quoi nous ne nous attendions pas, c'est à ce que Pérez aille neuf secondes plus vite dans ce tour. À cause de ça, nous avons perdu la victoire avec Charles. »


Un peu plus tard, Ferrari a appelé ses pilotes pour changer leurs gommes, mais un mauvais calcul des stratégistes a coûté un peu plus de temps à Charles Leclerc car il était trop près de son coéquipier au moment de plonger dans la pit lane.

« Nous avons tenté à la dernière seconde de dire à Charles de rester en piste, mais c'était trop tard, il était déjà entré dans la voie des stands. Et lors de cet arrêt, Charles a perdu deux secondes. C'était crucial. C'est ce qui a permis à Verstappen de ressortir devant Charles un tour plus tard », confirme Iñaki Rueda.

Avec ces erreurs, Ferrari a perdu du terrain sur son rival au championnat puisque ce sont 36 points qui séparent ces deux équipes. Au lieu d'inscrire 43 unités (28 + 18), ce ne sont que 30 points qui ont été ajoutés au compteur.

Dernières actus sur Grand Prix de Monaco

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut