Vettel, pas fan de Las Vegas, propose un nouveau circuit au calendrier

F1. Sebastian Vettel n'est pas un grand fan de la ville de Las Vegas, qui accueillera pour la première fois un Grand Prix l'an prochain. L'Allemand propose un circuit qui le fait rêver pour remplacer celui de la capitale du jeu : le tracé de Bathurst, en Australie.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Sebastian Vettel n'est pas emballé par le choix de Las Vegas.
© Aston Martin / Sebastian Vettel n'est pas emballé par le choix de Las Vegas.

Sebastian Vettel n'est pas du genre à mâcher ses mots. Malgré l'immense communication de la Formule 1 sur le Grand Prix de Las Vegas qui se tiendra l'an prochain, l'Allemand ne cache pas qu'il n'est pas un grand fan du choix de la ville pour accueillir la course.

Motors Inside sans pub ?

« J'y suis déjà allé et je n'ai pas beaucoup aimé. » explique le pilote Aston Martin. « Je trouve qu'il y a trop de monde et que les gens se comportent mal. Je n'ai rien contre un mauvais comportement, tant que vous n'en faites pas trop. Las Vegas semble être un lieu de prédilection pour les personnes qui vont trop loin, lorsque ce n'est plus amusant. »

Une déclaration pas très surprenante, tant le placide Sebastian Vettel paraît avoir une personnalité qui ne colle pas franchement à la frénésie de Las Vegas. Mais l'Allemand propose en remplacement un circuit qu'il aimerait beaucoup découvrir, celui de Bathurst en Australie.

« Je préférerais aller à Bathurst. Vous pourriez prendre l'argent investi pour Las Vegas pour d'autres grands circuits qui existent déjà. Ce serait un vrai défi, aussi parce que je pense que cette piste est monstrueuse. Je n'y suis jamais allé, mais un jour j'espère essayer. » explique l'Allemand.

Le Mount Panorama Circuit de Bathurst propose un enchaînement de 23 virages répartis sur un peu plus de 6 kilomètres. Le tracé accueille notamment des courses d'endurance comme le Bathurst 1000, remporté lors de sa dernière édition en 2019 par le Français Alexandre Prémat. Le circuit est également l'hôte des 12 heures de Bathurst dont le double tenant du titre est Jules Gounon, également Français.

Mais une entrée au calendrier de la Formule 1 semble purement utopique. Les décideurs semblent plus enclins à se tourner à se tourner vers les marchés américains et asiatiques. En plus, le circuit de Bathurst n'est homologué que grade 3 par la FIA alors que seuls les circuits de grade 1 sont habilités à recevoir des Grand Prix de Formule 1. Si Sebastian Vettel veut découvrir Bathurst, il devra certainement se tourner vers l'Endurance après sa carrière en Formule 1.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Sebastian Vettel

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut