Grand Prix d'Azerbaïdjan - Course : 44-0 pour Red Bull face à Ferrari

Alors que Ferrari a connu un vrai cauchemar à Bakou, Red Bull a effectué une course parfaite.
Logo Mi mini
Rédigé par
Verstappen vainqueur à Bakou pour la première fois
© Red Bull / Verstappen vainqueur à Bakou pour la première fois

Le départ



Sergio Perez effectuait un départ de rêve qui le voyait prendre la tête de la course face à Charles Leclerc avant même le premier virage. Après le cinquième tour, le Mexicain avait 2,5 secondes d'avance sur le Monégasque.

Plus loin dans le peloton, c'était un début de course plus compliqué pour Nicholas Latifi qui se voyait donné une pénalité de 10 secondes car la monoplace du Canadien a été touché par une personne de l'équipe après l'extinction des feux du tour de formation. Une erreur bête qui l'obligeait à passer aux stands pour effectuer sa pénalité et sortir à une lointaine dernière position.

Catastrophe pour Ferrari



Au 9ème tour, la malchance s'abattait sur Carlos Sainz. Le pilote espagnol était bloqué dans l'échappatoire du virage 4. La faute non pas à un problème de pilotage mais de ses freins arrière qui ont tout simplement arrêté de fonctionner. Cet incident provoquait une voiture de sécurité virtuelle qui permettait à de nombreux pilotes comme Charles Leclerc de s'arrêter sans perdre de temps. Une opportunité dont les pilotes Red Bull ne profitaient pas en revanche.

Une fois l'arrêt des des deux monoplace du taureau rouge, Charles Leclerc reprenait la tête de la course. Avec une avance de 12 secondes au 19ème tour, le Monégasque semblait réellement contrôler la course. Mais seulement un tour plus tard, cette avance partait dans les fumées de son moteur Ferrari défectueux. C'est le troisième abandon consécutif cette saison pour Leclerc.

Les pilotes Ferrari n'étaient pas les seuls à souffrir de problèmes techniques. En effet les pilotes clients de Ferrari également. C'est le cas de Guanyu Zhou qui a abandonné pour la 3ème fois en 4 courses et de Kevin Magnussen. Le Danois se battait alors pour terminer dans les points. L'abandon de la Haas provoquait une seconde voiture de sécurité virtuelle.

La fin de la course a été rythmée par une petite bataille entre Pierre Gasly et Lewis Hamilton. Si le Français ne s'est pas arrêté sous voiture de sécurité virtuelle, le Britannique oui. Cela lui a permis de profiter de ses gommes neuves pour remonter sur l'Alpha Tauri. Malgré une belle défense du pilote Normand, ce dernier a du finalement se contenter d'une 5ème position.

Les deux Mercedes ont donc terminé 3ème et 4ème à l'avantage de George Russell. C'est le troisième podium de l'ancien pilote Williams cette saison. Lui qui n'a jamais fini en dessous de la 5ème position en 2022 conforte sa 4ème position au championnat pilote et n'est désormais plus qu'à 17 points de Charles Leclerc.

C'est donc une belle revanche sur l'an passé pour Max Verstappen qui avait dû abandonner à cause d'une crevaison alors qu'il était en tête. Le champion du monde en titre est le 6ème vainqueur différent à Bakou mais surtout il accentue sa domination à la tête du classement. Dépassé au 15ème tour, Sergio Perez n'a jamais réussi à revenir sur son coéquipier. Le vainqueur de l'édition 2021 du Grand Prix d'Azerbaïdjan termine donc deuxième.

Le doublé Red Bull fait extrêmement mal à la structure de Maranello. L'écurie autrichienne a désormais 279 points au championnat constructeur face à 199 pour Ferrari.
Fond circuit
GP Azerbaidjan
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 10 jui.
Samedi 11 jui.
16h - 17h
Dimanche 12 jui.
13h - 15h

Dernières actus sur Grand Prix d'Azerbaidjan

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut