Zéro pointé pour Haas à Montréal.
Tous les magazines

De l'espoir non concrétisé

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Haas / Zéro pointé pour Haas à Montréal.

L'écurie Haas a impressionné lors des qualifications, mais est une nouvelle fois passé à travers son Grand Prix.

Et ça continue encore et encore. Et malheureusement, ce n'est pas que le début. Si depuis quelques années, l'écurie Haas nous a plus habitué à des déceptions qu'à des moments de joie, lors des premières échéances 2022, et les résultats de Kevin Magnussen, on s'est dit que l'écurie américaine avait chassé ses vieux démons.

Malheureusement, ces derniers ont très vite refait surface puisque le team géré par Günther Steiner passe totalement au travers de ses week-ends, course après course, alors que les débuts semblaient prometteurs. Il y a ensuite un retard digne de la SNCF sur la livraison des évolutions majeures de la monoplace.

Mais il y a surtout, ce qui s'apparente à la plus grosse déception de cette année, le Grand Prix du Canada. Après des qualifications que l'on peut considérer comme réussies voire même brillantes, le dimanche sur l'Île Notre-Dame n'a pas été aussi glorieux.

Une troisième ligne verrouillée, une double entrée dans les points était plus qu'envisageable. Oui, mais c'est Haas et l'histoire est un éternel recommencement. Un Kevin Magnussen qui abîme son aileron avant dès les premiers instants le contraint à perdre un temps plus que précieux dans les stands. Mais d'un autre côté, nous avons un Mick Schumacher qui réalise certainement son plus beau départ qui parvient à se maintenir dans les points.

Oui, mais ces vieux démons sont intraitables. Alors en bataille, la monoplace blanche de l'Allemand a décidé de céder et de s'immobiliser quelques centaines de mètres avant la fin du secteur deux.

Une voiture sur le carreau et une seconde à des années-lumières, une situation qui aurait pu abîmer des tables si cela s'était produit dans une autre équipe. Ce n'est certes pas une situation facile que vit Haas, mais il serait de bon augure que l'équipe américaine chasse pour de bon cette malchance qui la hante depuis son arrivée. Cela permettrait d'avoir, dans le midfield voire de temps en temps non loin des leaders, deux nouvelles voitures de présentes pour rajouter du spectacle dans une saison, qui, pour l'heure en manque un peu.

EditoHaas F1 Team
    divider graphic

    Les autres magazines

    Tous les magazines

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut