Mazepin porte plainte contre Haas

F1. Mazepin, après avoir été licencié par Haas F1 Team, attaque son ancienne écurie en justice pour des salaires impayées.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Une saison, zéro point, mais beaucoup de souvenirs, et maintenant un procès.
© Haas / Une saison, zéro point, mais beaucoup de souvenirs, et maintenant un procès.

Nikita Mazepin, pilote Haas en 2021, a été démis de ses fonctions avant le début de la saison 2022, à la suite de la déclaration de guerre entre la Russie et l'Ukraine.

Motors Inside sans pub ?

Nikita Mazepin est le fils de Dmitry Mazepin, principal actionnaire d'Uralkali, qui sponsorisait l'écurie Haas en 2021, permettant à Dmitry de faire rouler son fils dans l'écurie américaine. Uralkali étant une très grosse entreprise russe, les tensions géopolitiques ont vu le contrat entre Haas et le Russe se rompre.

Sans contrat de sponsoring, Nikita Mazepin n'avait plus aucun support chez Haas, et s'est vu licencier peu de temps après, au profit de Kevin Magnussen. Seulement, il semblerait selon les propos de Nikita Mazepin que l'écurie Haas n'est pas totalement remplie sa part du contrat. En effet, certains salaires seraient impayés.

« Lorsque le contrat a été résilié, Haas avait des arriérés de salaires à mon égard. Ils ne les ont toujours pas payés. Il me semble que l’employeur devrait au moins compenser le salaire jusqu’au moment du licenciement et, probablement, verser une sorte d’indemnité de licenciement.[...] Ce que je dis, c’est que les obligations contractuelles n’ont pas été remplies. »

De ce fait, Nikita Mazepin a décidé de saisir la justice et attaque l'écurie Haas F1 Team. Selon lui, la plainte serait déjà déposée, et son père devrait également saisir la justice pour des faits similaires. Dmitry Mazepin devrait attaquer Haas en justice par le biais d'Uralkali, concernant la rupture de sponsoring qui s'est fait hors des restrictions contractuelles. Que ce soit sur la piste en dehors, les retournements de situation à la Mazepin continuent.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut