Le point sur les abandons de 2022

La Formule 1 approche très prochainement de la mi-saison de cette édition 2022, avant le Grand Prix de Grande-Bretagne, faisons le point sur les abandons de cette saison.
Logo Mi mini
Rédigé par
La fiabilité est l'un des ennemis n°1 cette saison des vingt pilotes.
© Mercedes / La fiabilité est l'un des ennemis n°1 cette saison des vingt pilotes.
La Formule 1 est parfois un sport cruel, et les abandons sont fréquents, avec en moyenne 3 abandons par course cette saison. Les premières courses ont étaient les plus difficiles et la fiabilité continue de jouer des tours aux pilotes. Faisons le point sur les abandons de cette saison 2022 après 9 courses.

3 DNF - Carlos Sainz/Guanyu Zhou



Sainz est peut être le pilote qui souffre le plus des abandons en ce début de saison, faisant perdre souvent des points très importants à son écurie. Son premier abandon en Australie s'est produit après une erreur de pilotage de sa part, et son Grand Prix s'est fini dans les graviers. Le Grand Prix suivant à Imola, il se voit contraint d'abandonner à nouveau à cause d'un contact qui se termine à nouveau dans le bac à graviers, bien qu'il n'y soit pour rien cette fois. La fiabilité de sa F1-75 lui a également fait perdre des points à Bakou, après seulement 9 tours de course où il a été victime d'un problème hydraulique.

Guanyu Zhou, seul rookie de ce plateau 2022, apprend rapidement les différents aspects de la F1 et a déjà été récompensé par quelques points cette année. Il n'a malheureusement pas été épargné par la malchance, et a dû se retirer de trois courses sur trois problèmes techniques différents.

2 DNF parmi les leaders - Max Verstappen/Sergio Perez/Charles Leclerc



Malgré leur présence en haut du classement, les trois leaders n'ont pas été épargnés par les soucis de fiabilités. Chaque abandon parmi leurs six cumulés ont été causés par des problèmes mécaniques, comme le double abandon de Red Bull a Bahreïn en inauguration de saison, ou celui de Ferrari à Bakou.

A noter que les abandons de Max Verstappen et de Sergio Perez à Bahreïn ne sont pas comptés en tant que tel. En effet, les deux pilotes ayant parcouru plus de 90% de la distance de course, il n'ont pas été comptés comme DNF (Did Not Finish - N'a Pas Terminé), mais simplement classés hors des points.


L'écurie la plus fiable : Mercedes : 0 DNF en 9 courses



Que ce soit un soucis de fiabilité ou un accrochage, Mercedes n'aura connu aucun des deux jusqu'à présent en 2022. L'écurie allemande apporte sur la piste la monoplace la plus fiable, ce qui leur permet de se retrouver en embuscade au championnat constructeur face à Ferrari et Red Bull.

Les écuries les moins fiables - Red Bull/Alfa Romeo - 4 DNF en 9 courses



Situation assez paradoxale pour le leader du championnat constructeur, l'écurie la moins fiable est également la plus victorieuse cette année. Le début de saison n'a pas épargné l'écurie autrichienne avec un double abandon dès le premier Grand Prix, puis un autre abandon plus tard pour Verstappen en Australie et pour Perez au Canada. Cela n'empêche pas la firme autrichienne de dominer la saison, avec 6 victoires sur les 6 derniers Grand Prix.

Un peu plus loin derrière, Alfa Romeo se trouve néanmoins en bien meilleur posture que les années précédentes. Valtteri Bottas continue d'enchaîner les bonnes performances, terminant 7 courses sur 9 dans les points. Ce n'est pas le même constat pour son coéquipier et rookie Guanyu Zhou, qui lui semble atteint d'énormément de malchance dans sa première année en Formule 1, malgré quelques points ça et là. Le Chinois cumule déjà 3 abandons à la suite de défauts de fiabilité sur sa C42.

L'écurie cumulant le plus d'abandons - 5 DNF : Ferrari



Effectivement, si l'on prend en compte non pas uniquement la fiabilité de la voiture, mais bien les abandons en général, c'est Ferrari qui devient l'écurie la plus malchanceuse comme évoqué précédemment avec Carlos Sainz. Le double abandon de Bakou et la rupture du turbo de Leclerc à Barcelone cumulés aux deux abandons de Sainz donnent un résultat assez salé pour la Scuderia, déjà en retard sur Red Bull. Les points perdus pour ces diverses raisons n'aident en aucun cas la firme italienne.

Dernières actus sur Grand Prix de Grande-Bretagne

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut