Christian Horner redoute que la fin de saison se joue devant le tribunal

F1. Le patron de Red Bull est revenu sur le plafond budgétaire imposé par la FIA et a rappelé que plus de la moitié des écuries pourraient le dépasser.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
L'inflation pourrait être à l'origine du non-respect du plafond budgétaire.
© Red Bull / L'inflation pourrait être à l'origine du non-respect du plafond budgétaire.

C'est une mesure qui a été mise en place pour limiter les coûts et resserrer les écarts entre les équipes. Cette année, les dix écuries présentes en F1 sont limitées à un budget de 140 millions de dollars. Si certaines ont déjà bien entamé cette somme en raison d'accidents, d'autres pourraient le dépasser en fin de saison en raison de l'inflation.

Motors Inside sans pub ?

« Ce que nous voyons dans le monde en ce moment, nous ne maîtrisons pas les coûts inflationnistes qui affectent les ménages du monde entier. Au Royaume-Uni, nous constatons une inflation prévue à 11% », a indiqué Christian Horner à nos confrères de Sky Sports F1 à la suite du Grand Prix du Canada.

Si la FIA assure que certaines équipes sont encore dans les clous, le Britannique estime lui qu'au moins « 50 % des équipes pourraient le dépasser » d'ici la fin de la saison. La situation pourrait donc entraîner des pénalités financières, une situation qui serait regrettable selon le directeur de l'écurie Red Bull.

« Nous ne voulons pas d'un championnat décidé devant les tribunaux, ou à Paris devant la FIA. Nous avons six mois de l'année pour résoudre ce problème, nous devons agir maintenant. »

Il a également ajouté que cette mesure nuit à l'emploi puisqu'il pense « que les meilleures équipes devraient se débarrasser d'environ de deux à trois cents personnes chacune pour pouvoir s'en occuper. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Grand Prix du Canada

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut