Franz Tost ne comprend pas les plaintes des pilotes vis-à-vis du marsouinage

Le patron d'Alpha Tauri n'est pas tendre envers les pilotes qui se plaignent du marsouinage et indique qu'ils ne roulent pas dans une Rolls Royce.
Logo Mi mini
Rédigé par
Franz Tost n'aime pas entendre les plaintes des pilotes sur le marsouinage.
© Alpha Tauri / Franz Tost n'aime pas entendre les plaintes des pilotes sur le marsouinage.
C'est l'une des polémiques de ce début de saison. Alors que la nouvelle réglementation appliquée aux monoplaces provoque le phénomène de marsouinage, beaucoup de pilotes s'en sont plaint. Suite à ces réflexions, la FIA a décidé d'agir en mettant en place une nouvelle Directive Technique.

Si bon nombre de personnes semblent accepter cette nouvelle mesure, elle ne fait pas l'unanimité. Le patron d'Alpha Tauri, Franz Tost ne supporte pas les pilotes qui se plaignent de ce phénomène et assure que cela fait partie des voitures de course, qui ne sont pas des Rolls Royce.

« Lorsque la nouvelle réglementation a été créée, il était clair dès le départ que ces voitures ne seraient pas faciles à piloter. Pourquoi ? Parce que ce fond plat, avec son principe Venturi, oblige à ce que les voitures soient calées de façon rigide, avec des monoplaces proches du sol avec une hauteur de caisse avant et arrière assez basse. Si les voitures sont trop raides ou si c’est trop difficile pour eux, peut-être qu’ils devraient rester à la maison, dans leur salon, sur leur chaise et ensuite ils pourront faire des courses à la télé ou ailleurs », a-t-il déclaré à la suite du Grand Prix du Canada.

Renforcer sa musculature, la solution ?



Même s'il peut entendre certaines plaintes car ce phénomène de rebond n'est pas agréable et peut jouer avec la santé, il explique que ce n'est pas quelque chose de nouveau et qui existe depuis longtemps.

« Je me souviens quand les Wing-Cars sont apparues, un pilote est venu me voir le dimanche soir et m’a dit qu’il devait aller chez le dentiste le lendemain parce que les voitures sont si difficiles à piloter et il n’y a donc rien de nouveau maintenant. Désormais il y a deux choses. Les pilotes doivent s’entraîner les muscles du cou et du grand fessier, et cela les aide, c’est sûr. Et la FIA arrive maintenant avec cette nouvelle directive technique, qui, bien-sûr, aidera à découvrir l’ampleur des forces. »

Il a ajouté que son équipe travaillera mais dans la main avec la FIA afin de donner les mesures sur ses deux voitures pour tenter d'endiguer ce problème qui touche principalement Mercedes.

Dernières actus sur Grand Prix de Grande-Bretagne

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut