Le mois de juillet sera décisif pour déterminer le pilote champion du monde 2022

La mi-saison approche à grands pas, et le mois de juillet sera le plus dense de l'année, et peut-être le plus décisif.
Logo Mi mini
Rédigé par
49 points séparent ses deux rivaux pour le titre.
© Red Bull / 49 points séparent ses deux rivaux pour le titre.
Avec quatre Grand Prix en un mois, le mois de juillet sera le plus chargé du calendrier, et se révélera être une épreuve physique et mentale pour tous les acteurs de la Formule 1. Il se montrera peut-être comme un pivot décisif de cette saison 2022.

Avec 49 points d'écart entre Max Verstappen et Charles Leclerc, la balance semble fortement peser du côté du Néerlandais. Mais Charles Leclerc reste définitivement optimiste, lui qui avait à l'origine 46 points d'avance sur son rival au championnat.

Ce dernier estime que « juillet sera un mois décisif, mais concentrons-nous d'abord sur ce week-end, il faut qu'il soit parfait. On verra bien comment ça se passe, mais la voiture a de quoi nous donner de l'espoir. Les 4 prochaines courses seront importantes, mais nous devons nous concentrer sur nous-mêmes et le reste viendra de lui-même ».

La fiabilité n'a pas été du côté du monégasque sur les dernières courses, mais Charles Leclerc garde espoir. « Pousser la voiture a la limite est ce qu'il faut faire si on veut espérer remporter le championnat, mais sur les 4 ou 5 courses c'est devenu beaucoup plus dur. Ça ne veut pas dire que c'est impossible, j'y crois toujours autant qu'il y a 5 courses ».

Verstappen craint toujours les Ferrari



Malgré son avance confortable au championnat, Max Verstappen reste toujours méfiant d'un retour en force de la Scuderia. « Nous avons beaucoup de points d'avance mais c'était aussi le cas l’année dernière, Il s'est passé tellement de choses lors des 9 premières courses de la saison et beaucoup d'abandon. D'abord j'étais très loin derrière, maintenant c'est moi loin devant ».

« Ils sont toujours très rapides, et au Canada ça s'est joué dans le dernier tour donc ils sont extrêmement compétitifs. Ça sera certainement le cas aussi à Silverstone et lors des prochaines courses. »

Helmut Marko a également ajouté. « L'année dernière nous avions un bon matelas de points avant Silverstone, mais après Budapest toute cette avance avait disparu, tout peut arriver si vite ».

Dernières actus sur Championnat

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut