Le Grand Prix de Miami a généré 350 millions de Dollars de retombées économiques

Le Grand Prix de Miami vient de communiquer sur les retombées sur le premier Grand Prix de Miami de l'histoire de la Formule 1 et le bilan est très concluant pour les américains. L'organisation annonce 350 millions de dollars de retombées économiques dans les environs de Miami.
Logo Mi mini
Rédigé par
Le Hard Rock Stadium
© Alfa Roméo / Le Hard Rock Stadium
Alors que le Grand Prix de France est sur la sellette, les promoteurs du Grand Prix de Miami prouvent par les chiffres qu'organiser un Grand Prix peut être très intéressant sur le plan économique des territorialité.

En effet, entre le tourisme généré par les fans, les visiteurs et les millionnaires qui sont venus en masse au Grand Prix de Miami, les retombées économiques sont estimées à 350 millions de dollars (345 millions d'Euro) durant les 3 jours de l'évènement.

Les promoteurs ont donné des détails dans un communiqué de presse. 3000 locaux ont travaillés sur place durant le Grand Prix afin d'aider à l'organisation et on été rétribués pour environ 100 millions de dollars (96 millions d'Euro). Les touristes, eux, venus nombreux pour assister au Grand Prix ont dépensé pour 150 millions de dollars. Le premier Grand Prix de Miami a séduit par son exubérance à l'américaine et a convaincu les américains d'assister à l'évènement. Ils étaient en effet 243.000 spectateurs durant les 3 jours. Les derniers 100 millions de dollars communiqués n'ont pas été détaillés. Il s'agirait probablement des salaires dépensés durant la construction du circuit débuté en 2019.

« Nos équipes ont travaillés sans relâche pour concevoir un campus et une expérience qui soit propre à la culture de Miami. On a hâte de faire grossir cet évènement et l'impact positif qu'il a pour les années prochaines. » a expliqué Richard Cregan, le Directeur du Grand Prix de Miami.

Un fan de F1 dépense deux fois plus à Miami que d'habitude



1940$ soit environ 1900€, c'est la somme que dépense en moyenne un spectateur durant le Grand Prix de Miami. Cette somme est d'après les promoteurs deux fois plus importantes qu'un touriste lambda à Miami durant la même période.

Attention cependant à ces chiffres qui ne précisent pas si ils comprennent le prix de billets qui étaient particulièrement élevés à Miami, tout comme le logement qui a fait un bon exponentielle vu le nombre de spectateurs attendus...

A noter que les promoteurs des Grand Prix doivent payer à Liberty Media entre 15 et 80 millions de dollars pour être inscrit au calendrier.

Et le Grand Prix de France ?



Les retombées écomoniques du Grand Prix de France sont toutes aussi nombreuses. La période de fin juillet permet de toucher un nombre de touristes impressionnant. Le Grand Prix de France permet ainsi de remplir les hébergeurs à des kilomètres à la ronde entre les départements du Var, des Bouches-du-Rhône et même du Vaucluse et des Alpes-de-Hautes-Provence.

Tout comme Miami, l'organisation d'un tel évènement nécessite l'embauche de nombreuses personnes qu'il s'agisse des commissaires de piste ou du personnel sur le site. Un Grand Prix de Formule 1 coûte donc cher, mais permet d'avoir des répercussions sur la population à considérer dans la balance.

Dernières actus sur Grand Prix de Miami

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut